Ivan Villa
Cadre - anti-nuke - CGT - Allemagne - Argentine - Mongolie
Abonné·e de Mediapart

1498 Billets

4 Éditions

Billet de blog 23 févr. 2011

Ivan Villa
Cadre - anti-nuke - CGT - Allemagne - Argentine - Mongolie
Abonné·e de Mediapart

Lettre ouverte contre l'usine d'huile de palme

Ivan Villa
Cadre - anti-nuke - CGT - Allemagne - Argentine - Mongolie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A l'attention de Mr Eelco Hoekstra, Président du bureau exécutif de Vopak

et de Mr Dato' Mohd Bakke Salleh, Président et chef du groupe exécutif Sime Darby

Copie: Christian Bourquin , Président du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon

Messieurs,

Nous avons pris connaissance de votre projet de construction d'une usine d'huile de palme à Port-la-Nouvelle dans l'Aude et nous souhaitons vous faire part de notre opposition.

La culture du palmier à huile est la principale cause de déforestation en Asie du Sud-Est (Indonésie, Malaisie, Papouasie Nouvelle Guinée). Les conséquences sont dramatiques autant pour les communautés locales qui dépendent de la forêt qu'en termes de pertes pour la biodiversité. Aujourd'hui, le modèle d'immenses monocultures de palmiers à huile est en train de se propager dans de nombreux autres pays d'Amérique du Sud (Colombie) ou d'Afrique (Cameroun, Liberia).

Nous avons parfaitement conscience de votre stratégie qui consiste à vouloir « verdir » la culture du palmier à huile en vous appuyant sur la certification Table Ronde pour le Palmier à Huile Durable (RSPO). Cette certification est très insuffisante. Aujourd'hui, ses critères ne permettent pas de garantir que l'huile de palme certifiée ne vienne pas de plantations réalisées à la place de forêts secondaires et ils n'excluent pas l'utilisation de pesticides très dangereux comme le paraquat, interdit en Europe. Le 18 novembre 2010, un groupe de scientifiques a d'ailleurs écrit au gouvernement indonésien pour rappeler la nécessité de stopper la déforestation autant dans les forêts primaires (désignées sous le terme de « forêts à haute valeur pour la conservation » dans la RSPO) que dans les forêts secondaires (ou dégradées) qui peuvent être restaurées.

Nous sommes convaincus qu'il n'y aura pas de culture du palmier à huile durable sans une maitrise de la demande mondiale en huile végétale. Pour que chaque être humain puisse répondre à ses besoins fondamentaux, de façon écologiquement soutenable, notamment celui de se nourrir, il est impératif de réduire la surconsommation des plus riches. Or, nous consommons trop d'huile de palme en Europe pour notre alimentation (ce qui a d'ailleurs un impact sur notre santé). Pire, le développement des agrocarburants est en train de faire exploser les importations d'huiles végétales, et notamment d'huile de palme. L'utilisation croissante d'huile de colza ou de tournesol comme agrocarburant est en effet compensée par une utilisation accrue, en substitution, d'huile de palme par les industriels de l'agroalimentaire. C'est pour ces raisons que nous sommes opposés à toute nouvelle construction d'usine d'huile de palme, à Port la Nouvelle ou ailleurs.

Par ailleurs, nous pensons qu'une agriculture durable est avant tout une agriculture locale. Or la construction d'une immense usine d'huile de palme placerait les agriculteurs locaux dans une situation de concurrence injuste car les coûts sociaux et environnementaux sont incomparables.

La Région Languedoc-Roussillon, bien que propriétaire de Port La Nouvelle, ne souhaite pas communiquer publiquement sur votre projet d'usine. L'objectif officieux est de faire aboutir les négociations avec vos groupes respectifs et de mettre les citoyens devant le fait accompli. Nous n'acceptons pas ce dénis de débat démocratique. Nous avons, en France, une longue tradition de lutte et de résistance et nous sommes déterminés à faire tout notre possible pour nous opposer de façon non-violente à ce projet.


Les Amis de la Terre & Nature et Progrès

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Corruption
Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.
par Michel Deléan
Journal
Affaire Sarkozy-Bismuth : les enjeux d’un second procès à hauts risques
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert seront rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — Santé
Dans les Cévennes, les femmes promises à la misère obstétricale
Le 20 décembre, la maternité de Ganges suspendra son activité jusqu’à nouvel ordre, faute de médecins en nombre suffisant. Une centaine de femmes enceintes, dont certaines résident à plus de deux heures de la prochaine maternité, se retrouvent sur le carreau.
par Prisca Borrel
Journal
« L’esprit critique » théâtre : silences, histoires et contes
Notre podcast culturel discute de « Depois do silêncio » de Christiane Jatahy, d’« Une autre histoire du théâtre » de Fanny de Chaillé et de « Portrait désir » de Dieudonné Niangouna.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
La baguette inscrite au patrimoine immatériel de l'humanité
La baguette (de pain) française vient d’être reconnue par l’UNESCO comme faisant partie du patrimoine immatériel de l’humanité : un petit pain pour la France, un grand pas pour l’humanité !
par Bruno Painvin
Billet de blog
Et pan ! sur la baguette française qui entre à l’Unesco
L’Unesco s’est-elle faite berner par la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française ? Les nutritionnistes tombent du ciel. Et le pape de la recherche sur le pain, l’Américain Steven Kaplan s’étouffe à l’annonce de ce classement qu’il juge comme une « effroyable régression ». (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
L’aquaculture, une promesse à ne surtout pas tenir
« D’ici 2050, il nous faudra augmenter la production mondiale de nourriture de 70% ». Sur son site web, le géant de l’élevage de saumons SalMar nous met en garde : il y a de plus en plus de bouches à nourrir sur la planète, et la production agricole « terrestre » a atteint ses limites. L'aquaculture représente-elle le seul avenir possible pour notre système alimentaire ?
par eliottwithonel
Billet de blog
La vie en rose, des fjords norvégiens au bocage breton
Le 10 décembre prochain aura lieu une journée de mobilisation contre l’installation d’une usine de production de saumons à Plouisy dans les Côtes d’Armor. L'industrie du saumon, produit très consommé en France, est très critiquée, au point que certains tentent de la réinventer totalement. Retour sur cette industrie controversée, et l'implantation de ce projet à plus de 25 kilomètres de la mer.
par theochimin