J-C SERMEUS (avatar)

J-C SERMEUS

Abonné·e de Mediapart

57 Billets

0 Édition

Billet de blog 6 juin 2023

J-C SERMEUS (avatar)

J-C SERMEUS

Abonné·e de Mediapart

Article 40: pas pour Macron mais bien pour les députés.

Vu de Belgique, c'est assez "comique" de voir que la Présidente de l'Assemblée Nationale n'a pas agité l'article 40 pour la réforme des retraites quand elle estime devoir la brandir pour le projet de loi visant l'âge pivot.

J-C SERMEUS (avatar)

J-C SERMEUS

Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Y a t'il quelqu'un pour dire que la réforme des retraites de Macron n'est pas conforme à l'article 40 puisqu'il était impossible d'en faire une estimation financière avec tout une série de points qui devaient encore être estimés, comme par exemple la pénibilité. Mais aujourd'hui le projet de loi qui doit être déposé, serait non conforme à l'article 40. Si cela devait être confirmé, alors la présidente de l'Assemblée, déclarerait que la loi de réforme sur les retraites , n'était pas conforme à l'article 40.

Si j'étais un député qui dépose aujourd'hui ce nouveau projet, je dirai que j'ai des moyens pour faire une économie de soit 15 ou 30 ou 45 milliards, une fois la loi votée. Ce que Macron peut recevoir, il peut aussi le recevoir: estimer le coût par après!

C'est  aussi "comique" que personne n'y pense.

Bon allez, je retourne chez les fous en Belgique.

A+++

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.