Attentat et hasard.

Ce n'est pas la première fois, que ce genre d'attentat tombe à un moment politique important.

Toute ma compassion accompagne les victimes; leurs familles et le peuple français. Ceci étant je suis de plus en plus étonné sur la concordance entre ce type d'attentat, d'un seul individu fichié S que l'on connaît dans l'immédiat et qui commet un attentat a un moment qui bouscule toute la vie politique, les problèmes chauds. Que dire de plus que l'étonnement, l'extraordinaire étonnement quand le hasard flirte avec la nécessité. Je me dis que Dieu remet en ordre l'urgence d'Etat en état d'urgence et focalise toute notre attention quand un éléphant passe dans le ciel.

Comme quoi Dieu, n'ira pas jouer dans l'acte V.

Allez français, je me casse. Je reconnais qu'aujourd'hui, trouver ce terroriste est plus important pour vous et Nunez lequel annonce dans la foulée l'état d'urgence avec interdiction de manifestation.

Je me demande s'il y a un agenda noir des Dieux avec le carnet noir et faut il être con comme un belge pour scruter l'adultère entre hasard et nécessité et se faire traiter  à coup sûr de Madame Irma.

Courage, moi je frotte ma boule de cristal, c'est Noël.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.