Peut-on être en désaccord avec un article de Médiapart?

Deux articles de Médiapart accuse Eric Dupond Moretti de conflit d'intérêt dans l'affaire des fadettes. Cela veut au moins dire que l'auteur de l'article connaît la définition, les conditions d'un conflit d'intérêt. Qu'en est-il? Un membre de Médiapart peut il se battre contre un procès d'intention et se faire entendre avec le support de Médiapart?

Parlons du conflit d'intérêt et de la prise illégale d'intérêt:

Selon le média d'investigation Médiapart, le Garde des Sceaux nordiste est lié à deux conflits d'intérêt :

  • le premier lié au Parquet national financier (PNF), sur lequel il doit se voir remettre un rapport alors qu'il n'a jamais caché – en tant qu'avocat – son mépris pour l'institution judiciaire.
  • le second lié à sa proximité avec l'avocat Thierry Herzog, conseil de Nicolas Sarkozy, avec qui il a passé une partie de ses vacances d'été et qui doit comparaître à la fin de l'année dans le cadre du procès "Bismuth".

Dans le premier cas on peut invoquer un conflit d'intérêt s'il peut bénéficier d'un intérêt quelconque dans cette démarche et prise illégale d'intérêt si une décision lui donne un intérêt quelconque ou s'il fréquente quelqu'un aussi concerné par son conflit d'intérêt. Dans le second cas, par le simple fait de connaître l'avocat de Sarkosy, il y aurait prise illégale d'intérêt s'il intervenait dans la procédure et s'il y avait le moindre avantage pour cet avocat ou lui même.

Mais ou serait l'avantage pour EDM?

L'avantage possible qui le concerne directement disparaît quand il retire sa plainte, sa plainte ne sera pas retenue , pas jugée, donc aucun intérêt  possible. Dans l'affaire qui concerne l'avocat de Sarkosy, il faut qu'il puisse en tirer un avantage, c'est à dire les fadettes de nouveau pour lesquels il s'est désolidarisé en retirant sa plainte. Aucune possibilité de conflit d'intérêt quand vous supprimer l'intérêt possible c'est à dire que vous faites en sorte que le conflit d'intérêt ne soit pas possible! Le Code pénal ne punit pas le conflit d'intérêt mais impose qu'on fasse en sorte qu'il ne soit pas possible. Comment Mr Déléan, l'auteur  de ces articles peut-il penser qu'une personne qui s'arrange pour empêcher le conflit d'intérêt, soit en conflit d'intérêt? Un fonctionnaire qui agit pour supprimer la possibilité du conflit d'intérêt dans le cadre de sa fonction, ne pourrait il pas faire son travail de fonctionnaire? C'est justement supprimer cette éventualité de conflit d'intérêt qui fait qu'il doit faire son devoir de fonctionnaire. L'auteur de l'article a fait le raisonnement suivant: si EDM supprime la possibilité d'un conflit d'intérêt et s'il fait son travail de fonctionnaire, il y a conflit puisqu'il était possible, même s'il a disparu. Mazette! 

Ce journaliste estime aussi que si EDM demande aux magistrats d'enquêter sur d'autres magistrats du PNF, alors que l'ensemble des magistrats (enquêteurs et enquêtés) sont franchement contre EDM, ce serait espérer un intérêt quelconque! Patateécrasée, purée de pensées.

Ajoutons aussi que si la magistrature prétend vouloir protéger son indépendance contre EDM ( raison invoquée par son syndicat) pourquoi a-t-elle demandé au chef du pouvoir exécutif, le président, de trancher avant un mois pour protéger le pouvoir judiciaire?  Aveu de paradoxe de la magistrature! De son côté la chancellerie a fait savoir que “sa porte était toujours ouverte” et “qu’il s’agissait désormais de travailler ensemble en mettant de côté les caricatures et procès d’intention pour améliorer le service public de la justice”.

Procès d'intention pour la chancellerie, au moins je ne suis pas seul à le dire.

Verrons-nous une perquisition massive du pouvoir exécutif pour que le pouvoir judiciaire  rappelle politiquement son existence et le danger de son pouvoir? Allez savoir.

Une guerre d'égos de plus.

Je ne cherche pas à défendre EDM, mais dire avec conviction sans vouloir convaincre que je n'aime pas les procès d'intention et si vous n'aimez pas que je le dise, écoutez au moins votre chancellerie... et c'est dommage qu'EDM n'ait pas accepté de manger un bout avec Edwy!

NB: Pour ceux qui veulent le Code pénal français, si je l'ai trouvé, c'est possible aussi pour eux, de plus il y a plein d'articles de Droit intéressants sur le sujet.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.