Lettre ouverte à la rédaction de MDP: "France-Allemagne, comme en 18".

Où est la conscience de MDP? Ce propos est retrouvé en première page de L' Equipe le lendemain de ce match et revu sur le journal télévisé pour magnifier cette victoire. Se plaindre de l'arrogance de son président est légitime pour finalement se l'approprier en la conjuguant avec l'imbécilité, finit par donner raison à Macron et ne pas le relever est lâche.

Bien sûr je suis belge et cela ne permet pas de prétendre à l'objectivité et cela m'interdisait de commenter des propos de journalistes sportifs français qui avaient eu des propos scandaleux vis à vis de l'équipe belge au lendemain de sa victoire. Les propos étaient méprisants mais le dire après la coupe du monde, en étant belge, pouvait avoir un arrière goût subjectif et aurait permis la raillerie débile. De surcroît, je ne crée pas de situations qui pourraient permettre à mes amis d'être dans l'erreur. J'ai beaucoup d'amis français, je suis resté muet.

Mais là, en venir à parler de la guerre 14-18 et de la défaite allemande pour valoriser une victoire au foot est malsain. Se moquer des belges qui gagnent un match est idiot et ne mérite pas l'attention car l'auto-dérision belge n'a pas besoin de ventriloques suffisants. Mais rabaisser de la sorte l'Allemagne est abjecte. Je me suis permis d'attendre pour laisser le temps à la réaction, pour laisser le temps à MDP de réagir.

Alors chers français, chère rédaction de MDP, mon seul journal, je tiens à vous dire ceci:

En 14, la Belgique, pays neutre avec de surcroît un Roi issu de la famille des Saxe Cobourg Gotha, pouvait laisser passer les allemands qui venaient en découdre avec les Français. Nous avons refusé pour défendre la France et nous avons payé un tribu très lourd en freinant les allemands, laissant à la France le temps de s'organiser. Dans notre match joué , nous avons marqué nos trois goals et n'avons pas dû gagner grâce à un autogoal! Se moquer des allemands dont aucun n'ont participé à cette guerre est le reflet d'une victoire sportive pénible et accidentelle, célébrée dans le mépris pour ne pas en voir le hasard. Si le sport, vous donne de tels comportements, faites de la couture, ce sera plus utile à l'humanité.

Et maintenant vous avez une bonne occasion pour me répondre et activer vos méchancetés.

J'ai dit:.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.