Crassetof Cristaner, un mini istre et ses perles

Tout le monde s'émeut de la violence de l'attaque sur Griveaux et Crassetof Cristaner nous sort une nouvelle perle: il attaque publiquement la vie privée de Faure, se sert de sa fonction pour mettre une pression sur un citoyen français. Va-t-il se mettre en garde à vue comme Piotr Pavlenski?

La sanction de la Liberté mal comprise, c'est la responsabilité et laisser ce bonhomme à son poste est une liberté irresponsable et ne sert qu'à mesurer son pouvoir en mesurant son impunité: le pouvoir qu'on prend et pas celui qu'on reçoit. Bien sûr il n'y pas danger de mort mais il y a danger de Raie publique où les mini istres font le trottoir, fiers dêtre sur le boulevard quand Madame Claude suce-ite le con-senti comme les chiens se reniflent. Mais où va la France?

Quand le responsale du pouvoir  exécutif donne son avis attendu sur la loi de la Laïcité, il interprète une loi et marche sur le pouvoir judicaire et quand il ajoute "qu'il n'en dérogera pas", il marche sur le pouvoir législatif. Mais où va la France?

Quand la France pense qu'il faille ajouter la Laïcité au fronton de Liberté, Egalité, Fraternité c'est que les trois premières valeurs n'existent pas, sinon il ne faudrait pas défendre la Laïcité. Mais où va la France?

Quand le prêt-scie-dents de la France, président de tous les français(es), reçoit à l'Aile-hissée les députés de son parti pour les diriger, il ignore les représentants de 86% de son peuple. Mais où va la France?

Quand les prêts-faits ont le pouvoir en prêt d'un Empereur, l'Empereur vous colle aux fesses. Surtout ne freiner pas pour vous demandez pas où va la France. Surtout si celui qui vous suit aime quand vous ralentissez.

Je ne suis plus inquiet pour la France, c'est comme si je m'inquiétais pour la Belgique qui se scinde avec la force des dès qui roulent sur le tapis vert, je suis inquiet pour les français(es). Une chose est certaine Crassetof Cristaner a au moins compris que son peuple éborgné restera roi aux pays des aveugles.

Courage.

NB:

1/Bonjour Mr Nunez.

2/ MDP n'est pas responsable de mes propos

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.