"La démocratie à l'heure du soupçon"

L'université 2017 d’Anticor, sur le thème « La démocratie à l’heure du soupçon », s'est tenue le 7 octobre dernier à l'EHESS à Paris. Les vidéos des interventions sont en fin d'article.

dsc-0221-300x199
 

Anticor a tenu son Université annuelle, les 7 et 8 octobre 2017, à l’École des hautes études en sciences sociale (EHESS), à Paris.

La journée du 7 octobre, qui était ouverte au public, a attiré plus de 100 personnes.

09 h 30 : Mot de bienvenue de Jean-Yves Lucas et Alexandre Calvez, coréférents d’Anticor Paris

09 h 45 : Ouverture des travaux par Jean-Christophe Picard, président d’Anticor

 

10 h 00 – Table ronde sur le thème « Lanceurs d’alerte : toute vérité est-elle bonne à dire ? »,

animée par Camille Polloni, journaliste aux Jours, avec :

– Juan Branco, chercheur en droit et philosophie à la Max Planck Society, auteur de L’ordre et le monde

– Daniel Ibanez, animateur du Salon des lanceurs d’alerte, auteur de Trafics en tous genres, le projet Lyon-Turin

– Éric Alt, vice-président d’Anticor

13 h 30 – Table ronde sur le thème « Fraude et évasion fiscale : un État au-dessus de tout soupçon ? »,

animée par Stéphanie Fontaine, journaliste d’investigation, avec :

– Alexis Spire, directeur de recherche au CNRS, coauteur de L’impunité fiscale : quand l’État brade sa souveraine

– Lison Rehbinder, chargée de plaidoyer Financement du développement au CCFD-Terre Solidaire et coordinatrice de la Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires

– Lionel Bretonnet, administrateur d’Anticor

16 h 00 – Table ronde sur le thème « Sortir de l’ère du soupçon ? »,

animée par Antoine Peillon, journaliste à La Croix, avec :

– Paul Cassia, professeur de droit public

– Frédéric Worms, professeur de philosophie et membre du Comité consultatif national d’éthique.

– Pierre Lascoumes, sociologue et docteur en droit, directeur de recherche au Centre d’études européennes de l’institut d’études politiques de Paris

– Jean-Christophe Picard, président d’Anticor

oO0Oo

La matinée du 8 octobre était réservée aux référents locaux d’Anticor :

09 h 30 – Mots d’accueil du président, Jean-Christophe Picard, et de la coordinatrice des groupes locaux, Édith Talarczyk

09 h 45 – Échange avec les référents locaux, en présence des membres du Bureau

11 h 15 – Intervention d’Anticor Belgique sur ses actions

11 h 30 – Présentation de la feuille de route sur l’organisation des groupes locaux

11 h 45 – Débat sur le fonctionnement du Pôle juridique

Vidéos des interventions 

Et n'oubliez pas, l'association ANTICOR est indépendante et agit grâce à vos dons et/ou cotisations. Elle a donc besoin de votre soutien ici : DON à ANTICOR , merci d'avance.

Le groupe local parisien d'ANTICOR,

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.