Affaire d'Outreau : le contradictoire enfin !

Un nouveau site Internet consacré à l'affaire d'Outreau vient de s'ouvrir : "La-vérite-abusée". Dans quel but ?Le spectre d'Outreau est de retour dans les médias : le couple Lavier de nouveau auditionné par la police pour des faits de corruption de mineurs, le Procès de Chérif Delay pour menaces de mort contre les Lavier et d' autres acquittés, prévu le 8 Décembre, mais aussi la tenue d'une Table Ronde au Conseil de l' Europe le 5 Décembre, sur la régression des droits de l'enfant.De nombreux articles reviennent sur cette douloureuse affaire. Il est probable que beaucoup reprendront les poncifs qui la concerne puisque jusqu'à présent, l'apport contradictoire ayant fait défaut, la vérité médiatique est restée fondée sur les allégations diffusées par les avocats de la défense au cours des procès. Depuis 2004, cette référence à Outreau, est utilisable à merci dans tous les domaines, or la quintessence de ce qui a été dit et écrit sur l'affaire d'Outreau part de prémisses fausses du fait de l'omerta sur la vérité judiciaire des enfants.

Un nouveau site Internet consacré à l'affaire d'Outreau vient de s'ouvrir : "La-vérite-abusée". Dans quel but ?

Le spectre d'Outreau est de retour dans les médias : le couple Lavier de nouveau auditionné par la police pour des faits de corruption de mineurs, le Procès de Chérif Delay pour menaces de mort contre les Lavier et d' autres acquittés, prévu le 8 Décembre, mais aussi la tenue d'une Table Ronde au Conseil de l' Europe le 5 Décembre, sur la régression des droits de l'enfant.

De nombreux articles reviennent sur cette douloureuse affaire. Il est probable que beaucoup reprendront les poncifs qui la concerne puisque jusqu'à présent, l'apport contradictoire ayant fait défaut, la vérité médiatique est restée fondée sur les allégations diffusées par les avocats de la défense au cours des procès. Depuis 2004, cette référence à Outreau, est utilisable à merci dans tous les domaines, or la quintessence de ce qui a été dit et écrit sur l'affaire d'Outreau part de prémisses fausses du fait de l'omerta sur la vérité judiciaire des enfants.

L'ouvrage « Outreau la vérité abusée » de Marie-Christine Gryson-Dejehansart, expert judiciaire au procès d'Outreau, est le premier à présenter cette autre vérité et il a reçu un très bon accueil des professionnels, une brèche a été ouverte à l'égard de cette version officielle. Il a pourtant subi l'omerta des grands médias.

La publication en Mai 2011 de « Je suis debout » de Chérif Delay et Serge Garde a marqué une deuxième étape fondamentale de la diffusion de l'autre vérité d'Outreau. Il a été un peu mieux relayé par les médias mais n'a pas bénéficié de l'audience des grand journaux télévisés comme la présentation du film « Présumé coupable » concernant l'un des acquittés. Seule la souffrance des acquittés semble avoir droit de cité depuis 6 années.

Le contradictoire d'Outreau est un tabou médiatique, social et politique qu'il fallait briser. C'est la raison pour laquelle il fallait élargir aux ressources disponibles sur Internet les éléments essentiels qui se trouvent dans le livre de Marie-Christine Gryson-Dejehansart « Outreau, la vérité abusée, 12 enfants reconnus victimes ».

Étant la seule à pouvoir continuer à m'exprimer au sujet d'Outreau car exerçant en cabinet libéral, elle ne dépend pas d'institutions nationales ou départementales comme tous les autres professionnels de cette affaire, Elle était donc à même d'apporter mon témoignage vécu.

Cela s' avère indispensable car la remise en cause de la compétence de l'Expert d'Outreau est indissociable de la remise en cause de la parole des enfants, et personne ne se souvient que 5 contre-experts ont confirmé ses conclusions

Il s'agit donc avec ce site de tenter de rééquilibrer l'information pour que chacun puisse avoir accès à l'autre vérité sur Outreau et se faire une opinion en toute connaissance de cause. Sa mise en ligne dès à présent semblait donc s'imposer. Il regroupe a des commentaires concernant son ouvrage, ainsi que des articles, témoignages, documentation et explications sur cette autre vérité d' Outreau - à savoir celle qui émane des professionnels de l'affaire et des enfants reconnus victimes - afin d'alimenter la version légitime du contradictoire totalement passé sous silence par les médias.

http://la-verite-abusee.pagesperso-orange.fr

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.