Romstorie : Le 8 mai, battue aux renards

Si Marine Le Pen est élue dimanche, les battues aux renards commenceront lundi matin. Il serait illusoire d’espérer que la chasse se limitera aux voleurs de poules Roms et Tsiganes. En quelques semaines, il n’y aura plus d’espèces protégées.

On peut craindre que le trois mai ne reste pour longtemps encore un jour maudit dans l’histoire de notre pays. Le pitoyable spectacle d’hier soir sur nos écrans nous bouleverse, nous afflige et nous angoisse. Le masque est arraché. Néanmoins, il en est encore parmi nos amis pour se persuader de pouvoir tirer leur bien de cet excès de mal qui gratte à la porte. Ils nous jettent à la figure le suave mari magno, cette citation latine aux mille traductions.

Bien à l’abri sur le rivage, il leur est doux quand la mer se déchaîne de contempler les rameurs à la peine, non que le tourment de la marée brune leur soit un plaisir agréable, mais enivrés de stratégie naïve et de résultats électoraux en demi-teinte, ils croient pouvoir échapper à la schlague qu’un ramassis de délinquants s’impatiente d’abattre sur leur dos.

Le Front national  a promis l'éradication des sauterelles et la destruction des parasites, la déportation des croqueurs de moisson, le temps des orges blondes et la répartition équitable du froment, le peuple enfin rassasié, la fin des pratiques usurières et des muselières pour la forfanterie des philosophes.

Les Tsiganes sont toujours prioritaires. Sans soulever la moindre protestation, nous avons été le terrain d’essai des carnets anthropométriques dès 1912. La mesure a duré plus d’un siècle. Il a suffi de perfectionner le modèle pour que chacun soit maintenant doté d’un passeport anthropométrique.

L’obligation de faire viser les carnets dans chaque commune a permis d’affiner les méthodes de traçabilité. Les relevés de carte bancaire, les bornages des opérateurs téléphoniques, les véhicules connectés renseignent maintenant les autorités sur vos déplacements avec plus de précisions encore que les tampons des mairies vérifiés par les gardes-champêtres d’un œil sourcilleux

Dès le mois d’avril 1940, les premiers internés de la guerre de 39-45 étaient tsiganes, ils furent les derniers libérés en 1946, vingt mois après la libération du pays.

Si Marine le Pen est élue dimanche, ce sera grâce à l’abstention de nos amis abstentionnistes. Si Marine Le Pen est élue dimanche, les battues aux renards commenceront lundi matin. Il serait illusoire d’espérer que la chasse se limitera aux voleurs de poules Roms et Tsiganes. En quelques semaines, il n’y aura plus d’espèces protégées.

 

Tres de mayo - Le trois mai de Fransisco Goya Tres de mayo - Le trois mai de Fransisco Goya

 

Enregistrer

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.