L'enseignant, la personne et l'institution

Lorsqu'il y a dérapage, menace ou agression de l'enseignant dans le cadre de ses fonctions, ce n'est pas une affaire entre personnes, mais entre la fonction et le contrevenant à la loi, ce doit donc être à l'institution de s'interposer, de dialoguer, de poursuivre s'il y a lieu, pas à l'enseignant.

Ce n'est pas une atteinte à la personne mais à la fonction.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.