OUVERTURE SAISON CULTURELLE DE MAISONS-LAFFITTE

Nous avons commencé les manifestations municipales par la présentation de la saison culturelle : plus qu’un symbole...

Allocution de Jacques MYARD

Lancement de la saison culturelle 2020-2021 

 

        4 et 5 septembre 2020

 

Je m’adresse à vous ce jour dans les mêmes termes qu’hier soir - le maire de Maisons-Laffitte n’a qu’une seule parole !

Nous avons commencé les manifestations municipales par la présentation de la saison culturelle : plus qu’un symbole, c’est la volonté de relever un défi, celui de la vie portée par la culture.

Il est vrai qu’Hannah Arendt soulignait que souvent l’on parle de culture alors qu’il ne s’agit que de loisirs ; mais reconnaissons que les loisirs culturels peuvent éveiller en chacun de nous ce besoin irrépressible de culture.

La culture est selon moi, pour reprendre le propos de Milan Kundera, la mémoire qui fonde notre conscience collective, assure notre continuité historique, maintient notre mode de penser et de vivre.

Et c’est pour moi une fierté que Maisons-Laffitte puisse apporter sa pierre, certes modeste, à la culture française, mais réelle.

Transmettons à nos enfants l’amour de la culture, car c’est la culture qui fait que les hommes, selon André Malraux, ne sont pas un simple accident de l’Univers.

La culture est, telle que je la conçois, l’éveil de l’âme, des sens et de la conscience de l’être.

Voilà le sens profond de notre mission.

Sachez que la saison culturelle que vous allez découvrir est le libre choix de professionnels. Je ne fais aucun choix, je me borne à demander que tous les spectacles, les expositions répondent par leur diversité aux désirs de tous et de chacun.

Je tiens à remercier ici les agents des services qui assurent au quotidien le service de la culture.

J’en terminerai par un proverbe de la sagesse africaine :

« Un homme sans culture ressemble à un zèbre sans rayures.» Vous êtes prévenus !

Bonne soirée.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.