LA FRANCE , À HUE ET À DIA

Les Français se sont largement abstenus aux dernières élections....

 

Le 5 JUILLET 2021

 

LA FRANCE , À HUE ET À DIA

 

Les Français se sont largement abstenus aux dernières élections; tous les experts politiques en glosent dans les chaumières et les plateaux médiatiques à longueur d'analyses , y voyant un rejet de la politique.

 

En réalité, les Français ne fondent-ils pas leurs abstentions sur une analyse politique? Ne jugent-ils pas que la FRANCE n'est plus dirigée en fonction d'un projet politique cohérent ? Ils sanctionnent en fait l'incohérence de la régence gouvernementale qui va à hue et à dia !

 

Les exemples qui illustrent cette situation sont malheureusement pléthores :

 

- ) Emmanuel Macron qui prétendait au statut olympien de Jupiter n'est désormais qu'un commentateur. Il donne moult entretiens à l'hebdomadaire " ELLE" dans lequel il s'alarme de la radicalisation de la société française, à Brut où il discourt sur l'actualité, parlant en fonction de ce que veut entendre son interlocuteur, se contredisant etrestant dans l'inaction du spectateur ...

 

- ) Ajoutons que le Président de la République a tendance à parler beaucoup, de véritables logorrhées, un pathos de contradictions; il reste fidèle au fameux "en même temps" , les Français en perdent leur latin ...

 

- ) Le Président de République si souvent volubile, est soudain muetet ne dit mot de son échec sans appel dans les élections régionales etdépartementales : comme c'est étrange, bizarre, bizarre !

 

- ) L'Assemblée nationale acte le retour du Père avec l'augmentation du congé parental mais le passe à la trappe avec la PMA pour toutes les femmes , un vrai travail d'apprentis sorciers dont on verra les conséquences dans quelques années quand les enfants sans père prendront conscience de son absence !

 

Mais si les pères vont bénéficier d'un congé parental plus long , le gouvernement ne prend aucune mesure pour rétablir notre politique familiale détruite par Hollande et Macron. Seule la politique familiale pour assurer la renaissance de la natalité française résoudra à terme la question des retraites !

 

- ) Deux ministres et pas des moindres- de la Justice et de l'Intérieur - s'étripent au lendemain d'élections perdues par ces mêmes ministres ... sans commentaires !

 

- ) Justice encore, des juges syndicalistes partent en guerre contre le ministre de la Justice; les Français assistent, médusés, à une perquisition tonitruante, avec force moyens, de la Chancellerie , pour rechercher des preuves de conflits d'interêts, du jamais vu !

 

Dupond-Moretti a certes eu le tort de critiquer des juges qui n'admettent aucune critique et ne veulent pas rendre des comptes . Ces juges se fourvoient et alimentent le rejet de la Justice par les Français. C'est là une crise majeure !

 

- ) L'Union européenne ( UE ) sombre de plus en plus dans une crise structurelle, mais Emmanuel Macron continue plus que jamais à croire dans l'avenir de cette organisation devenue obèse etingouvernable :

 

L'Allemagne y impose de plus en plus sa volonté, elle défend sans vergogne ses interêts industriels, comme on le voit dans ses prétentions pour exiger la livraison des brevets français de Dassault ou pour réclamer la place de la France comme membre permanent du Conseil de Sécurité de l'ONU !

 

Les valeurs et principes de l'UE deviennent une "machine de guerre" contre les démocraties illibérales de l'est européen; même le petit Danemark, berceau de Hamlet, n'échappe pas aux censeurs français qui s'offusquent de sa politique migratoire...

 

Comment ne pas se rappeler la formule de Max Gallo : " Les droits de l'homme, on est tous pour, mais ce n'est pas une explication du monde" , surtout quand les salonnards du politiquement correct les chevauchent pour pourfendre leurs ennemis idéologiques !

 

- ) Le Kosovo, pays sécessionniste de la Serbie, selon E. Macron devrait adhérer à l'UE. Voilà une proposition qui va renforcer la cohésion malmenée de l'Europe et surtout renforcer sa sécurité. Chacun sait que le Kosovo est un havre de paix où les maffieux en tout genre respectent les lois et ne trafiquent pas !

 

Qu'en pense l'Espagne qui a eu le courage et l'intelligence de ne pas reconnaître cet Etat maffieux par excellence ?

 

- ) Faisant fi de la vérité historique sur la tragédie du Rwanda et la rôle criminel de Paul Kagame en 1994, Emmanuel Macron commande à Vincent Duclert un rapport biaisé qui fait l'impasse sur les massacres réciproques entre les Tutsis et le Hutus. Par son voyage à Kigali E. Macron donne une aura de crédibilité au Président rwandais au mépris des faits historiques.

 

On pourrait encore ajouter la volonté de puissance des minorités qui prônent la racialisation de l'Histoire , dont l'objectif est la déconstruction des principes universels de la France. Thèse défendue et propagées par de nombreux intellectuels gauchistes, lesquels sont en mal de retrouver un crédit médiatique , sans mentionner les écolos sectaires qui alimentent l'islamo-gauchisme.

 

Enfin, on apprend dans un long article de presse dans Le Monde sur la macronie - vaisseau fantôme - que les pro-macrons avaient " lancé Macron comme un produit " , drôle de conception de la politique et de la démocratie, mais dans ce cas il faut respecter la date de péremption...elle est visiblement dépassée !

 

Oui, France, Tu vas à Hue et à Dia avec tes dirigeants :

 

" En voilà des généraux de quatre sous qui vont à hue et à dia ! On voit bien que nos jambes ne leur coûtent pas cher " ZOLA, La Débâcle




Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.