Le Conseil Général de la Lozère s'est prononcé contre le Grand Marché Transatlantique ( TAFTA)

Ce lundi 24 novembre,  le Conseil Général de la Lozère s'est prononcé contre le Grand Marché Transatlantique ( TAFTA)

Le vote pour la motion du collectif lozérien anti TAFTA, portée et défendue par Michèle Manoa, Robert Aigouin et François Gaudry a été acquis à une écrasante majorité :

18 POUR

0 CONTRE

5 ABSTENTIONS

Un vote certes purement symbolique, mais ô combien sympathique... Et si tous les autres départements suivaient cet exemple ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.