Pensez-vous qu'on trouvera un équilibre entre la terreur et la fraternité?

Ne pouvant pas se joindre nous, à cause de son "viel âge d'homme", René Depestre a envoyé un message de remerciement, chargé d'une question essentielle: Pensez-vous qu'on trouvera un jour un équilibre entre l'horreur et la fraternité?

L'écrivain René Depestre qui aura bientôt 90, était mis à l'honneur à la comédie du livre de Montpellier (28 et le 29 mai dernier). Afin de coudre et de tresser rubans de rêve autour de l'immense bonhomme, les spécialistes Marie et Serge Bourjea, le réalisateur Patrick Casal et moi, avons répondu à l'invitation.

Ne pouvant pas se joindre nous,  à cause de son "viel âge d'homme", René Depestre a envoyé un message de remerciement, chargé d'une question essentielle, déjà posée il y a quelques années à Che Guevara, ensuite à Jean-Paul Sardre: Pensez-vous qu'on trouvera un jour un équilibre entre l'horreur et la fraternité? 

(c)Rym khene

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.