James Noël
Poète, écrivain, maître d'oeuvre de la revue IntranQu'îllités (une boîte noire des imaginaires)
Abonné·e de Mediapart

44 Billets

0 Édition

Lien 26 janv. 2014

Variations pour un saxophone perdu

  Suite à la perte ou du vol pur et simple du saxaphone de mon ami Jacques Schwarz-Bart,j'ai jeté ces variations, en signe de solidarité au samba! 

James Noël
Poète, écrivain, maître d'oeuvre de la revue IntranQu'îllités (une boîte noire des imaginaires)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

http://www.20minutes.fr/insolite/1277290-20140121-opera-lyon-offre-300-euros-recompense-retrouver-saxophone

concert à Limoges en Nov 2012 © 

Suite à la perte ou du vol pur et simple du saxaphone de mon ami Jacques Schwarz-Bart,

j'ai jeté ces variations, en signe de solidarité au samba!

un saxophone perdu dans le train

un 

   son 

          qui se fout

éperdument des bruits du monde

le saxophone 

mènera alors

 grand train de silence ailleurs

 et prendra

                      à temps plein

la peine de penser au poumon-jazz de Jacques Schwarz-Bart

au souffle

court

du public

avide de gammes

de femmes

et d'hommes

les sons perdus en majuscule

dans la NUIT

donnent le LA

à l'épaisseur d'une perte bruyante

les sons perdus sont nés

du beau peuple des instruments

ayant pris le train pour des périphéries

ces piles de pays dits féériques

et nous reviennent

fantômes sonores

fantasmes bruts

au coeur du monde

un train perdu

est 

                        un saxophone

qui éraillé

           joue son déraillement

toute gorge dehors

un saxophone enfoui dans le temps

est un 

  son 

          qui va remonter

en précipité chimique

dans l'embouchure

le saxophone

mènera alors

 grand train de silence ailleurs

et prendra

                      le temps de revenir

en sax sexy pour le public

poly-gamme

avide d'hommes

de femmes

et de gammes par kilos

avec le souffle

                  à corps perdu

et le coeur comme

                        instrument

le souffleur

                jamais ne restera 

dans le vent

James Noël,

Port-au-Prince, 26/01/14

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Agriculture
« Le recul démographique du monde agricole n’est pas une fatalité »
Moins 100 000 fermes en dix ans : c’est le résultat du recensement rendu public le mois dernier par le ministère de l’agriculture. Face à l’hémorragie, le retour à un pilotage par l’État et à des politiques publiques volontaristes est nécessaire, selon la sociologue Véronique Lucas.
par Amélie Poinssot
Journal — Europe
Dans leur bastion de l’Alentejo, les communistes résistent au déclin
Lors des législatives anticipées qui se déroulent dimanche, le Parti communiste, tout juste centenaire, espère limiter la casse, malgré la poussée socialiste dans certains de ses bastions, dont l’Alentejo. En embuscade, l’extrême droite de Chega lorgne vers d’anciens électeurs du PCP.
par Ludovic Lamant
Journal
En Syrie, la plus grande prison au monde de djihadistes tombe aux mains… des djihadistes
L’État islamique s’est emparé pendant une semaine d’un centre de détention à Hassaké, obligeant l’armée américaine à intervenir. Des dizaines de prisonniers sont en fuite. Pour les Forces démocratiques syriennes, le retour du phénix djihadiste est une très mauvaise nouvelle.
par Jean-Pierre Perrin
Journal — Santé
En laissant courir Omicron, l’Europe parie sur un virus endémique
Un à un, les pays européens lèvent les restrictions comme les mesures de contrôle du virus. Certains, comme le Danemark ou la France, sont pourtant touchés par une contamination massive. Ils font le choix d’une immunisation collective, avec l’espoir de vivre avec un virus circulant tout au long de l’année à basse intensité.  
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Entre maltraitances et dividendes, Orpea n'a pas hésité
La sortie du livre de Victor Castanet « Les fossoyeurs » publié chez Fayard, rouvre le débat de la façon dont nos sociétés traitent les plus vulnérables, ici les personnes âgées. A travers cette question, c'est aussi celle des financements publics au sein de structures privées qui cherchent prioritairement la profitabilité.
par Muriel Dugas-Andriocci
Billet de blog
Orpea ou les chasseurs d’or de la silver-économie
Le livre de Victor Castanet va peut-être contribuer à ce que cesse la prise en charge lucrative des personnes âgées dépendantes. Pourtant, les critiques et enquêtes, ces dernières années, n’ont pas manqué. Autres chroniques : quelque chose de pourri au Royaume du Danemark, la violence inouïe des discours Zemmour/Le Pen sur la suppression des allocations familiales aux familles immigrées.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Lettre à mes octogénaires
Salut les grands parents, c’est moi. C’est moi, celle que vous attendez et que vous croyez affairée. Celle qui ne passe pas le portillon du bout du jardin, celle qui trouve autre chose à placer avant, toujours.
par Soldat Petit Pois
Billet de blog
La maltraitance dans les Ehpad : fatalité ou surdité profonde des autorités ?
Puisse le combat de nombreuses familles de résidents en Ehpad[1], relayé par la Presse, soit enfin suivi d’effet … Aujourd’hui, nous apprenons l’audition du Directeur Général d’un Groupe gérant une chaîne de maisons de retraite et attendons avec intérêt le résultat des investigations. Pour illustrer cette actualité, voici un témoignage parmi tant d’autres…
par Claudia CANINI