Jean Bachèlerie
retraité
Abonné·e de Mediapart

288 Billets

1 Éditions

Billet de blog 2 févr. 2011

Jean Bachèlerie
retraité
Abonné·e de Mediapart

Lettre ouverte au Parti Socialiste et à ses candidats aux présidentielles

Jean Bachèlerie
retraité
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Lettre ouverte au Parti Socialiste et à ses candidats aux présidentielles : l’intérêt général, écologique et économique ou l’égoïsme local ?

Le Parti Socialiste se veut écologiste, comme le rappelle Hervé Kempf dans le Monde du 2.02.11 « Hé les socialistes, un colloque vient d’être organisé sur le pic pétrolier. »

Le Parti socialiste sa raison d’être est de privilégier l’intérêt général, les services publics.

Alors chers camarades rappelez à l’ordre J M Ayrault et son projet d’aéroport Notre Dame des Landes prés de Nantes, Alain Rodet député maire de Limoges, Madame Pérol Dumont,présidente du Conseil général, M Denanot, président du conseil régional,François Hollande président du conseil général de la Corrèze, pour leur soutien inflexible à la LGV Poitiers-Limoges.

Cette ligne porte atteinte à l’intérêt général des départements de la Corrèze et de la Creuse, mais aussi des régions Centre et Midi Pyrénées, car cette ligne va freiner la modernisation de la ligne historique Paris Orléans, Limoges Toulouse, va freiner le développement des régions qu’elle irrigue, porter atteinte aux villes que sont Vierzon, Argenton,Châteauroux, La Souterraine, Brive, Cahors.

En ces temps de crise économique la relance des travaux sur la ligne POLT a un intérêt écologique, économique et de développement des trois régions qu’elle irrigue, elle offre une alternative crédible au transport routier.

Au nom de quelle vision de l’aménagement du territoire, de l’intérêt général pouvez-vous soutenir un projet absurde techniquement : ce sera la seule ligne à voie unique de TGV, lorsque l’on connaît la fragilité du TGV, cette ligne ne pourra fonctionner normalement. De plus il faudra bien construire une deuxième voie ultérieurement.

En termes de coûts cela dépasse et de loin tout projet de modernisationdu POLT.

Pour quel avantage ? Satisfaire un caprice local ?

Enfin et c’est le plus grave, comment osez vous tenir un discours écologique et soutenir systématiquement des projets qui portent atteinte définitivement à l’environnement.

Comment un parti soucieux des l’intérêt général, de l’écologie, du développement régional, , peut-il ignorer l’avis des populations concernées qui manifestent leur opposition au travers du vote de leurs élus, maires, conseillers municipaux, conseillers généraux, et de multiples associations qui rassemblent une majorité de citoyens, soucieux de leur avenir de l'environnement et de l’intérêt. Pourquoi n'entendez vous cette opposition citoyenne plus soucieuse de l'avenir que certains barons locaux du PS.

Alors camarades socialistes, reprenez vous et renoncer à la LGV comme à l’aéroport de Notre Dame des Landes, si vous voulez prouvez que le PS a changé, qu’il privilégie l’avenir, l’écologie et l’intérêt général face aux égoïsmes locaux. Quant aux candidats aux élections cantonales et présidentielles, n’est ce pas François Hollande nous attendons votre position.

Vous ne pouvez tenir un discours écologique et socialiste au plan national ou cantonal et soutenir au plan régional un projet aussi incohérent techniquement, dangereux écologiquement et au mépris de l’intérêt général de la Corrèze, de la Creuse et de nos voisins du lot et du Centre.

Jean Bachèlerie

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Squats, impayés de loyer : l’exécutif lance la chasse aux pauvres
Une proposition de loi émanant de la majorité propose d’alourdir les peines en cas d’occupation illicite de logement. Examinée à l’Assemblée nationale ce lundi, elle conduirait à multiplier aussi les expulsions pour loyers impayés. Une bombe sociale qui gêne jusqu’au ministre du logement lui-même. 
par Lucie Delaporte
Journal — Europe
Bombardements russes : « Il n’y a aucune cible ici, ce sont des maisons, des jardins ! »
À Dnipro, dans le sud de l’Ukraine, devant sa maison en ruines après une attaque de missile, l’infirmière Oxanna Veriemko ne peut que constater le désastre. Depuis le début de l’automne, la stratégie russe consistant à endommager les infrastructures fait de nombreuses victimes civiles. « Impardonnable », préviennent les Ukrainiens.
par Mathilde Goanec
Journal — Migrations
Arrivés en Angleterre par la mer, expulsés par charter : deux Albanais témoignent
En 2022, environ 12 000 Albanais auraient rejoint le Royaume-Uni, principalement par la Manche ou la mer du Nord, d’après Londres. Désormais, certains sont soumis à des expulsions en charter, quelques jours après leur arrivée. Plusieurs ONG et avocats s’inquiètent.
par Elisa Perrigueur, Jessica Bateman et Vladimir Karaj
Journal
Conditions de détention à Nanterre : l’État de nouveau attaqué en justice 
Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise doit examiner ce lundi un référé-liberté visant à remédier d’urgence à « l’état d’indignité permanent et endémique au centre pénitentiaire des Hauts-de-Seine ». Les requérants dénoncent « l’inertie manifeste des autorités ». 
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Acte 2 d’une démission : la métamorphose, pas le greenwashing !
Presque trois mois après ma démission des cours liés à une faculté d’enseignement de la gestion en Belgique et la publication d’une lettre ouverte qui a déjà reçu un large écho médiatique, je reviens vers vous pour faire le point.
par Laurent Lievens
Billet d’édition
Bifurquer : le design au service du vivant
15 ans d'évolution pour dériver les principes du design graphique vers une activité pleine de sens en faveur du vivant. La condition : aligner son activité professionnelle avec ses convictions, l'orchestrer au croisement des chemins entre nécessité économique et actions bénévoles : une alchimie alliant pour ma part, l'art, le végétal, le design graphique et l'ingénierie pédagogique.
par kascroot
Billet de blog
À la ferme, tu t’emmerdes pas trop intellectuellement ?
Au cours d'un dîner, cette question lourde de sens et d'enjeux sociétaux m'a conduite à écrire cet article. Pourquoi je me suis éloignée de ma carrière d'ingénieure pour devenir paysanne ? Quelle vision de nombreux citadins ont encore de la paysannerie et de la ruralité ?
par Nina Malignier
Billet de blog
Bifurquons ensemble : un eBook gratuit
L’appel à déserter des étudiants d'AgroParisTech nous a beaucoup touchés, par sa puissance, son effronterie et l’espoir en de nouveaux possibles. C’est ainsi qu’au mois de mai, Le Club de Mediapart a lancé un appel à contribuer qui a reçu beaucoup de succès. Nous vous proposons maintenant ce livre numérique pour mettre en lumière la cohérence de toutes ces réflexions. Un eBook qui met des mots sur la révolte des jeunes qui aujourd’hui s’impatientent de l’inaction gouvernementale et qui ouvre des pistes pour affronter les désastres écologiques en cours.
par Sabrina Kassa