Dimanche Votez!

Vous ne pouvez votez pour ceux qui vous trompent systématiquement depuis 2007, vous voterez pour des hommes nouveaux, comme Eric Piolle à Grenoble en 2014, Vous voterez pour l'avenir, pour l'alternance,

Dimanche votez!

 

Voter pour qui?

Vous n'êtes pas satisfait de la politique sociale, de la politique économique, de la politique fiscale, menée par le président et son premier ministre,

 

vous n'êtes pas d'accord avec la politique européenne du Président et de son gouvernement,

vous ne comprenez pas la soumission au gouvernement conservateur allemand,

 

Vous ne comprenez pas le renoncement à une politique étrangère indépendante?

 

Vous voulez que notre pays comme entre 1963 et 3005 soit respecté et écouté dans le monde entier,

 

Vous êtes républicains, pour vous liberté, égalité, fraternité ne sont pas que des mots glissés dans des petites phrases;

 

Vous n'acceptez pas que le premier ministre stigmatise, comme Sarkozy certains habitants de notre pays: les gitans, les jeunes des banlieues, applaudissent Pierre Gattaz, qui injurie et méprise,  plus d'un français sur deux, notamment  ceux qui ont voté union de la gauche en 1981.

 

Vous n'acceptez pas les inégalités croissantes,

vous refusez  l'idée qu'il n' y ait pas d'autre politique possible?

Vous êtes indignés par la montée constante du chômage, et de la pauvreté, dans notre pays qui n'a jamais autant produit de richesse.

Vous refusez qu'une élite, fut elle présentée comme des experts décident à notre place,

 

vous ne comprenez pas l'état d'urgence, car l'urgence est sociale avant d'être sécuritaire,

 

Vous êtes démocrates et vous faites confiance à chacun d'entre nous, alors comme votre voisin(e) vous irez voter, et vous direz non à ceux qui parlent de guerre,   de démocratie et de droit de l'homme, en piétinant ceux qui ont besoin de nous, en piétinant nos valeurs: l'intérêt général, les services publics, l'intérêt de notre région, de notre pays de notre continent, bref en méprisant cyniquement la démocratie et la république.

 

Vous direz non à ceux qui méprisent aussi  nos racines, qui se veulent nomades et qui érigent un mur autour de notre pays et de l'Europe, qui construisent des camps à nos portes, des camps comme en 1938,

Nos racines sont nos valeurs et nos valeurs ne sont  celles  de la république :liberté,  égalité, fraternité, celle de la démocratie sociale: la solidarité, elles ne sont pas celles  de François Hollande, celle de notre culture, de notre famille, de leurs combats pour un monde meilleur. Ces valeurs ne sont ni celle de notre président ni  des son premier ministre, ni des dirigeants de leur parti.

 Nous ne sommes pas en guerre, nous sommes en démocratie, et François Hollande  son état d'urgence symbolise son  échec, et sa peur  de  notre légitime  colère .

 

Dimanche vous voterez, car vous résister à ces faux prophètes,  pour qui la soumission, l'habileté est préférable, à l'honneur, à la volonté de vivre debout, au refus de se soumettre aux dominants, comme hier nos parents, nous dirons non à la soumission et au déshonneur, non au cynisme, et  au mépris.

 

Dimanche vous résisterez avec nous, vous voterez pour l'alternance, comme hier à Grenoble, Dimanche vous prouverez que nos racines rebelles  sont plus fortes que leurs mensonges, leur mépris et   leur soumission heureuse.

 

Comme lors des municipales à Grenoble, vous voterez pour l'alternance.

 

Dimanche vous voterez  Nouveau monde en commun, pour Gérard Onesta , Liem Hoang Ngoc, Judith Carmona, Agnès Langevine, Myriam Martin, Serge Regourd, Patric Roux, Guilhem Serieys, Marie Pierre Vieu.

 

 

Jean Bachèlerie

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.