lettre ouverte à Edwy Plenel

Mediapart appartient à ses lecteurs! Il suffit de lire les commentaires pour voir de quel peu de poids ils ont pesé dans cette campagne. le glissement progressif d'une critique systématique de JL Mélenchon à un soutien sans réserves à E Macron, jusqu'à lui consacrer une soirée

Lettre ouverte à Edwy Plenel

Nous sommes des lecteurs de la première heure.

Nous nous étions étonné en 2012 de votre soutien à F Hollande, aprés avoir publié un livre avec lui. Etonné aussi de vos réserves à l'égard de JL Mélenchon.

 

Nous avons apprécié la critique des dérives du Hollandisme.

Pourtant depuis quelques temps, nous sentions qu'il y avait deux Médiapart, le Médiapart critique de la mondialisation néo/ordo libérale, et le Médiapart atlantiste et  qui à l'approche des élections est devenu de plus en critique, dur, caricatural à l'égard du candidat qui personnifiait  le mond e nouveau auquel nous aspirons.   

La candidature de B.Hamon et les appels réitérés à l'union , c' à dire au retrait de JLM étaient prémonitoires.

Lorsqu'il s'est avéré que B Hamon  plongeait dans les sondages alors que JLM montait, le bon sens aurait voulu que Mediapart change de ton et soit plus objectif avec les Insoumis et JLM, il n'aurait pas été malvenu de le soutenir.

Mais il est un autre apprenti sorcier, Jean-Luc Mélenchon, oser traiter d'apprenti sorcier JL Mélenchon, c'est faire preuve de mauvaise fois, dans la ligne des écrits de Médiapart sur les insoumis. C'(est franchir une étape dans diabolisation de JL Mélenchon .

demander à participer à sa reconstruction dans le dialogue avec toutes ses autres composantes, c'est à dire En Marche, que vous classez à gauche!

belle leçon de confusionnisme!

En fait Mediapart qui n'appartient qu'à ses lecteurs, a pris position  pour Macron conformément aux voeux des hiérarques du PS et de leurs amis. Il est évident que vous avez des liens avec cette sociale démocratie déclinante.

Vous avez piétiné vos lecteurs, la ligne de Médiapart et insulté l'avenir, en stigmatisant JL Mélenchon.

En fait en participant à cette chasse aux abstentionnistes, vous cherchez à affaiblir délibérément JL Mélenchon et la France Insoumise, qui met en danger l'avenir du PS. Peu importe que cela fasse le lit de M Le Pen.

Nous conclurons avec cette citation d'Hannah Arendt:  Politiquement, la faiblesse de l’argument du moindre mal a toujours été que ceux qui choisissent le moindre mal oublient très vite qu’ils ont choisi le mal ».

" La posture de supériorité morale de la France d’en haut permet en réalité de disqualifier tout diagnostic social" C. Guilluy. cette posture d'antifascisme cache mal la volonté de masquer les varis problèmes et de sauver un système qui a produit Marine Le Pen et E.Macron qui vivent l'un de l'autre.

 

Jean Bachèlerie 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.