Orange :     la sécurité de la  messagerie oubliée,

Orange oublie ses clients, les sacrifie à la création de valeur pour l'actionnaire. Un exemple grave: la sécurité de la messagerie n'est pas assurée, les piratages se multiplient, Orange ne réagit pas. Ne fait rien! Le service après vente qui faisait la force d'Orange, car il était facile d’accès, disponible, compétent et efficace, a été délocalisé...mal formé et peu efficace.

Orange :     la sécurité de la  messagerie oubliée,

Une histoire banale : Monsieur X client historique de France Télécom (depuis 1974) puis d’orange (fixe, 2 mobiles, internet), attire l’attention d’Orange depuis des années sur le piratage dont cette entreprise est l’objet, factures falsifiées, relations piratées . Plusieurs de ses amis et relations  abonnés d’Orange, voient leurs messageries piratées. Pour certains plusieurs fois de suite!

le 18 juillet dernier, son téléphone portable sonne sans arrêt. Plusieurs de ses amis l’informent du piratage de sa messagerie.

Il appelle le SAV Orange : changer votre code d’accès à la messagerie !

Il envoie un mel à l’adresse dédié abuse@orange.fr, demandant comment son adresse a-t-elle pu être falsifiée sans qu’Orange ne s’en aperçoive ?

 Pouvez-vous me restituer mon carnet d’adresse ?

(le décret du 24 mars 2006 a ainsi créé un nouvel article R.10-13 du CPCE, qui décrit les catégories de données à conserver. Il s’agit :

  • des informations permettant d’identifier l’utilisateur (par exemple : adresse IP, numéro de téléphone, adresse de courrier électronique) ;
  • des données relatives aux équipements terminaux de communication utilisés ;
  • des caractéristiques techniques ainsi que la date, l’horaire et la durée de chaque communication ;
  • des données relatives aux services complémentaires demandés ou utilisés et leurs fournisseurs ;
  • des données permettant d’identifier le ou les destinataires de la communication.

(Un collaborateur d’Orange m’a indiqué il y  a quelques temps, qu’en cas de problèmes avec la boite mel d’Orange, Orange pouvait restituer les mels et le carnet d’adresse.)

Réponse d’Abuse Orange :  refus, aucune réponse concernant la vérification par Orange lors d’un changement d’adresse. Orange ne vérifie rien.

 A titre de comparaison, suite à ce piratage,  une messagerie  a été ouverte chez un fournisseur gratuit chez Yandex, moteur de recherche et fournisseur d’adresse et boite mel. Début août, il y a eu une tentative d’ouverture d’une adresse à son nom. Nous avons Il reçoit immédiatement un courriel d’alerte !

 Pourquoi Orange ne fait-il pas de même  ?

La sécurité passe-telle après la création de valeur pour l’actionnaire.

Le pire. En vacances à la campagne début août, Monsieur X achète un domino, (ligne de téléphone mobile dédié à la connexion internet) Orange Airbox. Il présente sa carte d’identité, indique  qu’il est déjà . La facture est établie à un nom qui n’a rien à voir avec le sein , Monsieur est devenue madame !

Il met en service l’Orange Airbox 24 h plus tard, une fenêtre s’ouvre, vous devez recharger votre Orange airbox.

Il   visite la page : recharger votre téléphone mobile puis let’s go surfin recharger. Il clique c’est inactif ! Il recharge en utilisant la seule option qui fonctionne…

Quelques jours plus tard  , voyant les recharges se décharger à la vitesse de la lumière ; Il  appelle le SAV.

De 14 à 20h, il n’ a pas eu moins de 5 interlocuteurs. Le cinquième fut le bon, il accepta de procéder à certaines vérifications,  « il prend la main et essaie de recharger let’s go surfin à partir de la page  Orange airbox. Il constate :recharger est inactif ! Ce collaborateur d’Orange reconnaît alors qu’il  n’est pas le premier à avoir des problèmes similaires. il lui  conseille d’aller acheter une recharge let’s go surfin dans un bureau de tabac ou chez Orange.

L’ennui est que cela a fonctionné avec la première recharge mais plus avec les suivantes. Le site Orange Airbox est piraté !

Une plainte est déposée le  7 septembre, et une lettre recommandée à Orange le même jour.

Aucune réponse !

La loi de l’ oligopole de la téléphonie

Faut-il en conclure qu’Orange traite ses clients comme il traite ses salariés, la création de valeur pour l’actionnaire passe avant tout. Le respect des salariés et celui des clients, Orange  s’ en fiche royalement. Il n’ y a pas de réelle  concurrence entre Orange , Bouygues Telecom, Free et Altice… Ils offrent tous le même service défaillant !

Ne pas assurer la sécurité de ses clients est une faute grave, Comment se fait il que rien ne soit fait pour remédier au piratage ?

Jusque vers 2010, le SAV Orange était très efficace, les bons  clients avaient leur ligne dédiée, leur service plus! les interlocuteurs étaient faciles d’accès,  disponibles , conseillant, dialoguant avec le client. Puis tout a changé les plateformes ont été délocalisées, le personnel mal formé, ou formé à répondre comme des robots !

 

L’oligopole de  la téléphonie mobile réduit ses coûts, maximise la création de valeur pour l’actionnaire, en particulier pour ses dirigeants actionnaires. Le reste les clients, les riens ils n’ont pas le choix ils n’échapperont pas l’oligopole alors pourquoi assurer leur sécurité !

Jean Bachèlerie

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.