Composition de la CCSPL de la métropole NCA : pourquoi tant d'opacité ?

Je suis intervenu sur la composition de la Commission consultative des services publics locaux (CCSPL). J'ai notamment déploré l'opacité qui a entouré la désignation des représentants d'associations locales.

Il était proposé au conseil métropolitain du 23 juillet 2020 de désigner les membres de la Commission consultative des services publics locaux (CCSPL) et de prendre acte de l'état des travaux réalisés par cette commission au cours de l'année 2019...

En qualité de conseiller métropolitain, j'ai été élu membre de cette commission.

Je suis intervenu au nom du groupe écologiste :

1/ Lors du conseil métropolitain du 10 juillet 2020, nous avions demandé la plus grande transparence sur les critères de choix et sur la procédure de désignation des représentants d’associations locales. Nous avions également émis le souhait que l’opposition soit associée à cette désignation, ce que le président Estrosi avait accepté…

Or, nous découvrons juste avant de voter cette délibération la liste des 18 associations retenues, sans appel à candidatures, sans transparence sur les critères de choix et sans avoir été consulté en amont.

Ces associations étaient-elle déjà membres de la CCSPL ? Ont-elles été assidues ? Ont-elles fait des observations constructives ? C’est l’opacité la plus complète !

Martine Ouaknine a répondu que « ces associations ont été choisies sur une liste diffusée par la préfecture (sic) ». Elle a ajouté que « 13 associations sur les 18 qui vous sont proposées sont des associations qui sont reconduites et qui ont été particulièrement assidues ».

2/ Nous avons pris connaissance de l’état des travaux de la CCSPL qui fait quand même... deux pages ! Celui de la métropole du Grand Lyon fait 32 pages.

En fait, en guise d’état des travaux, vous nous présentez le récapitulatif des points à l’ordre du jour. Quel a été l’assiduité des membres ? On n’en sait rien. Quels ont été le résultat de leurs votes ? On n’en sait rien. Quelles observations ont-ils fait ? On n’en sait rien.

Martine Ouaknine m'a répondu que les membres de la CCSPL ont toujours donné des avis favorables.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.