Dernier message avant le second tour

À quelques heures du scrutin, je souhaite vous rappeler quelques évidences…

Après bien des vicissitudes, le second tour des élections municipales aura lieu le dimanche 28 juin 2020, de 8h à 20h.

À Nice, trois listes sont encore en lice : la liste du maire LR sortant, la liste du RN et la liste « Nice Écologique » sur laquelle je figure en 5e position…

Mes colistiers et moi-même avions annoncé, avant le premier tour, que notre liste serait « 100% écologiste et 0% tambouille ». C’est pourquoi nous avons refusé, par la suite, toute fusion malgré les nombreuses sollicitations. Nous avons tenu à respecter la parole donnée aux électeurs. Nous considérons que c’est un préalable indispensable pour réhabiliter la démocratie représentative et renouer la confiance publique.

Au premier tour, l’ensemble des candidats se disaient écologistes. Comme on pouvait s’y attendre, au second tour, l’ambiance est bien différente. À Nice et dans d’autres villes, des « fronts anti-climat » se sont constitués. À l'évidence, certains n’hésitent pas à privilégier les querelles politiciennes au sort de la planète et des générations futures. Dans ce contexte, votre soutien aux écologistes sincères est indispensable. D’autant que, s’agissant d’un scrutin proportionnel, chaque voix comptera !

À quelques heures du scrutin, je souhaite vous rappeler quelques évidences…

Transition écologique

« Nice Écologique » est la seule liste à proposer d’engager Nice dans la transition écologique. Nous nous engageons à lutter contre la bétonisation, les pollutions et le surtourisme. Au contraire, nous donnerons la priorité au bien-être des Niçois en végétalisant le domaine public (écoles, crèches, parcs…), en généralisant les jardins ou potagers partagés, en piétonisant le quai des États-Unis, en privilégiant les modes de déplacement doux, en prolongeant le tramway jusqu’à l’Ariane, en augmentant le cadencement des bus et tramways le soir et le week-end, en mettant en place des navettes maritimes hybrides, en créant des téléphériques urbains, etc.

Social

« Nice Écologique » est la seule liste à mettre le social au cœur de son programme en imposant la transparence dans l’attribution des logements sociaux, en soutenant la convertion de bureaux ou d’appartements inoccupés en logements à loyer modéré, en subventionnant les travaux de rénovation énergétique afin de faire baisser les charges, en accordant la gratuité des transports en commun aux moins de 25 ans, en créant des emplois verts, etc.

Charte éthique

« Nice Écologique » propose la charte éthique la plus ambitieuse de France qui précise et dépasse les différentes obligations en la matière, la charte de l’élu local, les préconisations de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), les recommandations de l’Agence française anticorruption (AFA), les 6 propositions de Transparency International ainsi que les 30 mesures prônées par l’association Anticor !

Charte laïque

« Nice Écologique » est la seule liste à proposer une charte laïque afin de défendre la laïcité, pilier essentiel de notre République. Nous nous engageons à organiser des formations sur la laïcité à l’attention des élus et des agents publics, à nommer un référent laïcité chargé de remettre un rapport annuel sur le respect du principe de laïcité dans la collectivité, à nous abstenir de participer à des cérémonies religieuses dans le cadre de nos fonctions d’élus, etc.

Démocratie locale

« Nice Écologique » est la seule liste à vouloir associer les citoyens aux décisions en organisant des consultations et référendums, en améliorant la composition des conseils de quartiers, en mettant en places des budgets participatifs, en généralisant les jurys citoyens (composés de citoyens tirés au sort), etc.

Pour toutes ces raisons, le 28 juin, le vote logique, c’est « Nice Écologique » !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.