Anne Hidalgo renonce à l'organisation des J.O. 2024

"Fake news 2018", une nouvelle agence de presse est née. Voici la première de ces dépêches d'agence, une de celles que vous aimeriez (peut-être ) lire mais qui resteront à l'état de pures galéjades tant que nous accepterons que les décisions qui nous concernent nous soient imposées.

Anne Hidalgo, la maire de Paris, aurait annulé la participation de la capitale française à l'organisation des Jeux olympiques 2024. Elle aurait déclaré avoir pris cette décision à la lueur des nombreuses conséquences négatives que cette manifestation aurait à la fois sur les conditions de vie des franciliens et sur la qualité de l'environnement et dont un groupe d'experts l'aurait informée très récemment. Lors de la conférence de presse qui suivit, elle aurait tenu les propos suivants : "Ayant pris conscience du coût de l'organisation des J.O. pour les parisiens puisque comme on sait, ce seront les médias, les annonceurs et les fédérations qui tireront des profits financiers et publicitaires de l'opération, j'ai décidé de désengager la ville de Paris de l'organisation des JO 2024. D'autre part, la liste des nuisances que devraient supporter les franciliens a été portée à ma connaissance et elle est impressionnante, j en cite quelques uns : augmentation du trafic, transports en commun sur saturés, pression immobilière accrue, bilan carbone extrêmement négatif ... J'ai cédé d'autant plus volontiers que le résultat de la consultation populaire que j'ai organisée cet automne auprès des parisiennes et des parisiens, est venue me conforter dans cetre décision. J ajouterais que si nous voulons promouvoir l'image d'un sport propre et fraternel, ce n'est sans doute pas dans cette compétition chauvine et truquée qu'il faut la chercher." Précisons que la maire de Paris n'a pas souhaité répondre aux questions posées par les journalistes présents.

Agence "Fake news 2018"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.