Voir tous
  • Guy Bontempelli, le chanteur qui regardait passer les bateaux

    Par
    C'est en regardant manoeuvrer les bugis dans le port de Surabaya, que la chanson de Guy Bontempelli, "Quand je vois passer un bateau" m'est revenue aux lèvres. Et avec, l'envie de rappeler quelques titres de ce chanteur à l'élégance discrète, mort en 2014.
  • A quoi çà sert d'avoir deux mains

    Par
    Créationnistes, tenants de la théorie de l'évolution, propagateurs de "fake news" et même feu Lucien Jeunesse (à deux mains si vous le voulez bien), pour une fois, tous sont d'accord, les humains ont deux mains. C'est sur l'usage qu'on peut faire de ces deux mains que cette belle unanimité se fissure. Mon explication ci-dessous
  • JO "note d'intention urbaine, note d'intentions d'ambitions"

    Par
    "Face au rouleau compresseur olympique, les exigences de justice sociale et environnementale sont particulièrement difficiles à faire entendre." Litote, naïveté, second degré ? Souhaitons que la journaliste de Médiapart qui a écrit ces lignes ne soit pas réellement surprise des nuisances et des bouleversements que vont subir les habitants par la faute des JO à venir.
  • Pendant la bastonnade, il est interdit de crier fort

    Par
    On lira avec intérêt cette "règle de vie" des khmers rouges : "pendant la bastonnade ou l'électrochoc, il est interdit de crier fort". Les intellectuels qui ont soutenus ce régime devraient avoir la pudeur d'observer une retraite silencieuse à moins que le poids de leurs mots, le choc de leurs idées ne soit qu'un slogan creux pour vendre du papier.
  • Pinault touché par la grâce républicaine

    Par
    Pinaut et Arnault sont dans un bateau, Pinault tombe à l'eau. Que lui arrive-t-il ? Déçu par les annonces de Macron, il se mouille pour un grand projet national de solidarité. Evidemment ce qui va suivre est totalement inventé.