Jean Claude Lénervé
Oh my god !
Abonné·e de Mediapart

285 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 janv. 2022

Les bonnes fées électorales

Entendre de belles histoires rassure l'électeur égaré dans la nuit froide du grand remplacement et du libéralisme triomphant. L'annonce d'une candidature Taubira est de celles qui remplissent les pages jaunies des contes et légendes des élections.

Jean Claude Lénervé
Oh my god !
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Raconter de belles histoires aux enfants pour les endormir est une pratique bien connue des parents. Pour comprendre le succès, même en baisse des campagnes électorales, il suffit de remplacer "enfants" par "électeurs" . En effet, comment expliquer autrement que des adultes éduqués entretiennent l'espoir de voir leurs conditions de vie améliorées par la grâce d'un coup de bulletin magique. A intervalles réguliers, les fées Carabosse se changent en Mélusine pour se succéder au dessus des urnes. Elles promettent que leur balai glissera la pauvreté sous le tapis ou qu'il chassera les indésirables de la maison. A force qu'on l'anesthésie avec les contes et légendes de la république, l'electeur, crédule et naïf attend que ces magiciens fassent le boulot à sa place. Les sans-dents espèrent du prince charmant à l'haleine libérale, de la poupée Nazie barbante aux traits fanés ou de l'ogre de Solférinie que leur baiser suffise à réveiller la Princesse. Manque de chance, leur souffle fétide lui fait préférer avaler la pomme empoisonnée à subir une galoche malodorante. Dernière venue, la fée Taubira se lancerait dans la bataille pour la fonction de garde des sots au prétexte de guérir le corps électoral d'une hémiplégie démobilisatrice. Connue jusque là pour son "Babil et en poudre aux yeux", elle s'exerce à prononcer des sorts comme l'indispensable "Soufflage d'espoirs vains et d'illusions trompeuses". D'après les informations en notre possession, malgré des répétitions laborieuses, elle manque de crédibilité pour dépasser le stade fée Cosette. Quant à nous, suivons d'autres voies plutôt que de nous enivrer avec des contes d'apéro toujours illusoires quelques soient les candidats et apportons la preuve que le Grimm ne paye pas. 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Aurélien Rousseau, l’autre caution de gauche de Matignon
Le nouveau directeur de cabinet d’Élisabeth Borne, Aurélien Rousseau, a été directement choisi par Emmanuel Macron. Sa réputation d’homme de dialogue, attentif aux inégalités, lui vaut de nombreux soutiens dans le monde politique. D’autres pointent sa responsabilité dans les fermetures de lits d’hôpitaux en Île-de-France ou dans le scandale du plomb sur le chantier de Notre-Dame.
par Ilyes Ramdani
Journal — Politique
Personnel et notes de frais : les dossiers de la députée macroniste Claire Pitollat
Dix-neuf collaborateurs en cinq ans, des accusations de harcèlement et des dépenses personnelles facturées à l’Assemblée : le mandat de la députée du sud de Marseille, candidate à sa réélection, n’a pas été sans accrocs. Notre partenaire Marsactu a mené l’enquête.
par Jean-Marie Leforestier et Clara Martot (Marsactu)
Journal
Législatives : pour les femmes, ce n’est pas encore gagné
Plus respectueux des règles de parité que dans le passé, les partis politiques ne sont toujours pas à l’abri d’un biais de genre, surtout quand il s’agit de réellement partager le pouvoir. Nouvelle démonstration à l’occasion des élections législatives, qui auront lieu les 12 et 19 juin 2022.
par Mathilde Goanec
Journal
Climat : militer dans l’urgence
Une quinzaine de départements français sont touchés par la sécheresse, dix ont déjà dépassé le seuil d’alerte. On en parle avec Simon Mittelberger, climatologue à Météo-France, Cécile Marchand d’Alternatiba et Les Amis de la Terre, et Julien Le Guet, du collectif Bassines non merci.
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
par C’est Nabum
Billet de blog
De l'art de dire n'importe quoi en politique
Le problème le plus saisissant de notre démocratie, c’est que beaucoup de gens votent pour autre chose que leurs idées parce que tout est devenu tellement confus, tout n’est tellement plus qu’une question d’image et de communication, qu’il est bien difficile, de savoir vraiment pour quoi on vote. Il serait peut-être temps que ça change.
par Jonathan Cornillon
Billet de blog
par Fred Sochard
Billet de blog
Qu’est-ce qu’un premier ministre ?
Notre pays a donc désormais un premier ministre – ou, plutôt, une première ministre. La nomination d’E. Borne aux fonctions de premier ministre par E. Macron nous incite à une réflexion sur le rôle du premier ministre dans notre pays
par Bernard Lamizet