Aphatie, un journaliste "pas désoeuvré"

Le seul à prendre la défense de la Démocratie et du "pays des droits de l'homme" face aux attaques d'une onusienne désoeuvrée, c'est Aphatie qui s'est dressé pour l'Honneur de la police, de la France et de la profession de journaliste.

L'ONU, la commission des droits de l'homme ... une bande de tafioles et de dégonflés même pas fichus de porter un casque militaire. C'est du bleu qu'il leur faut à ces trouillards et pourquoi pas du rose ? Y a de quoi rigoler, non, d'ailleurs, c'est une femme qui est haut commissaire pour les droits de l'homme, ce truc de bobos et de tiers mondains germanopratins. En attendant, qui doit faire face au péril de hordes sauvages de factieux peints en jaune, c'est la France éternelle qu'une socialiste chilienne désoeuvrée, traite comme un vulgaire pays africain. Madame, quand on a profité de la mort d'un chanteur minier pour lui piquer son nom, on n'a pas de leçon de morale à donner. De quoi faire regretter les généraux. Et d'ailleurs, que reproche-t-elle  au gouvernement ? De défendre la Démocratie au mépris des risques courus par les flashballs des policiers ? De prêter une oreille un peu trop attentive au propos des français, de vouloir être trop )à leur écoute en organisant une sorte de grand débat intime et personnel via les moyens de communication ? De protéger ces grands enfants trop turbulents en les empêchant de manifester alors même qu'il courent le risque d'être agressés par des barrières métalliques ou des vitres brisées ? De défendre la Démocratie au mépris des risques courus par les flashballs des policiers ? Heureusement, Aphatie s'est dressé face à la canaille onusienne. Macron, avant de démissionner, vous devriez user de votre peu d'influence pour faire nommer Aphatie à ce poste de haut commissaire, défenseur des droits de l'homme. S'il en était besoin, sa défense de Carlos Ghosn(1), prouve la légitimité de Jean Michel à ce poste. Rien de ce qui touche au respect des droits de l'homme et du puissant ne lui est étranger. 

(1) Ghosn dit le lyonnais ? 

Jean Michel Apathie sait ce qu'un journaliste pas désoeuvré.  Préoccupé de la santé du pays mais surtout de son plein emploi personnel, Aphatie suivant les traces de maîtres ès journalisme comme Joffrin, July ou Giesbert, ami met sans ... lassitude (2) sa faconde toute béarnaise à la disposition de tout ce qui porte un micro ou une caméra. Et ce, au mépris de sa santé. RTL, Europe 1, Canal +, France Info, La cinq etc sans compter les nombreuses émissions dont il est invité, rien de ce qui est micro ou caméra ne lui est étranger. Attention toutefois à ne pas compromettre une si brillante carrière en étant victime du syndrome dit de JM Sylvestre, du nom du journaliste très libéral bien connu : soigné dans un établissement hospitalier pour se remettre d'un AVC , il tressa des lauriers au service public. 

(2) non, je ne tomberai pas si bas 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.