Macron, anticonstitutionnel en 1793

L'actualité récente dont certaine déclaration sur les pauvres, nous offre l'opportunite de relire la constitution de 1793 et quelques uns de ses articles. Par chance pour Macron, elle n'a jamais été appliquée, sinon il aurait été déclaré anticonstitutionnel

Quelques articles de la constitution de 1793 qui trouvent une résonance dans l'actualité récente . 

"Le but de la société est le bonheur commun"

"La loi doit protéger la liberté publique et individuelle contre ceux qui gouvernent."

"Les secours publics sont une dette sacrée. La société doit la subsistance aux citoyens malheureux soit en leur procurant du travail soit en assurant les moyens d'exister à ceux qui sont hors d'état de travailler."

Sans oublier celui-ci : "quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs." 

Quel besoin éprouvent-ils donc de vouloir réécrire sans cesse la constitution ? Qu'on commence d'abord par appliquer celle de 1793.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.