What's new pussycat ? Le petit chat est mort

Une sorte de comédie à la française rédigée, tranquille comme Baptiste devant son pavillon de meuliere. .

L'horreur faite à "Agnès" ", cette femme qui est allée à l'école doit aujourd'hui rendre des comptes, l'occasion de poser la question de la responsabilité des politiques. En substance, si être incompétent, corrompu, persister dans des erreurs et des choix désastreux suffit désormais pour risquer un procès, il ne faudra pas s'étonner de la e crise des vocations. On voit le résultat des procès pour pédophilie avec l'eglise. Heureusement, le traitement des violences policières reste confié à l'IGPN.   

Generation "Z" , classés X.

Écrans plats : la prochaine fois que Macron les évoque, je lui fais une tête au carré. Ouh qu'il sera led. 

Élections et campagnes publicitaires : Zemmour sort un livre et presqunofficialise sa candidature. Montebourg publie un ouvrage et annonce sa participation. Un livre sur Xavier Bertrand est proposé en pré commande. Qu'attend Chantal Goya ? 

Excuses anticipées : je prie les candidats écrivains et les écrivains candidats dont j'aurais omis de mentionner la parution d'ouvrages aussi passionnants qu'essentiels de m'en excuser.    

Beau veau de la sécurité : des poulets qui seraient davantage surveillés par les boeufs carotte ? On prend les français pour des pigeons. Un milliard et demi d'augmentation de budget ? Ça cerf à quoi, cette confiture pour des cochons ? 

Touché- coulé : quand des ministres évoquent la trahison du gouvernement austalo-américain, Biden qui connaît ses proverbes aurait répliqué qu'ils  "see the straw in the eye of his neighbor". En effet, qu'un gouvernement français convoque la morale quand il est question de vente d'armes de guerre, prête à sourire. Il suffit de se rappeler les pratiques habituelles, dessous de table, corruption et rétro commissions notamment. Fallait oser et c'est à ça qu'on reconnaît les Macrons, chef d'escadrille compris, c'est qu'ils osent.

Macron, i' vend le Terrible : Macron roule des épaules et sort les biceps. Devant pareil étalage de testostérone, Biden n'a pas eu le courage de contacter Le  le Terrible. Sans doute craignait-il de claquer des dents en parlant au Redoutable ? Qu'attend le Foudre Macron pour débarquer dans le bureau ovale, attraper le président américain par la peau du dos et le sortir du tiroir où il a dû se réfugier pour lui faire l'annuler sa décision ou signer une reconnaissance de dette.

Petite annonce : sous-marins en parfait état de fonctionnement n'attendent que votre bouteille de Champagne pour être mis à l'eau. Idéal pour des croisières dans le Pacifique. Prix sacrifiés pour cause de traîtrise. Faire offre à Le Terrible - 

Monopole dans les médias : l'employeur de Zemmour ne respecte pas les dialogues. Alors qu'il était écrit "Si tu ne vas pas à lagardère, Lagardère ira à toi", c'est Bolloré qui est allé-t-à-Lagardère. Et qui donc, l'a fait bossu.   

Loi du 23 octobre 1984 dite "loi  "anti-hersant", visant à limiter la concentration et à assurer la transparence financière et le pluralisme des entreprises de presse. Wikipedia : "En 1984, la majorité de gauche tente de faire adopter une loi restreignant la concentration dans la presse, afin de contraindre Robert Hersant à vendre une partie de son empire. Mais cette loi, largement vidée de sa substance par le Conseil constitutionnel, est abrogée après le retour de la droite au pouvoir, en 1986.". Heureusement, "le gendarme de la concurrence surveille la domination de Vincent Bolloré dans l'édition " (BFM TV 19 juillet 2021). On respire. Merci aux membres grassement rétribués de ces "hautes autorités " et aux petites mains qui coûtent un bras mais dont on constate une fois de plus la protection qu'elles garantissent aux citoyens.  

Scandale à l'Elysée : les athlètes olympiques sont trop susceptibles. Invités à un raout par l'entraîneur suprême, ils n'ont pas supporté que le petit prof' les invective comme il le fait au cours des soliloques adressés aux gaulois. Soyez chic, ne le privez pas du plaisir bien innocent de ces admonestations qui lui procurent tant de bonheur. Promis, l'année prochaine, on vous l'enlève. 

Scandale à la SNCF : incompréhensible ! Traitrise ! Coup de poignard dans le dos ... selon une source bien informée, l'entreprise ex-nationale annulerait une commande de  50 millions d'euros de rames de TGV préférant s'adresser à un constructeur de l'allié allemand. Un affront insupportable qui devrait précipiter la privatisation.  

Une belle bande de clones : les teles du Peuple BFM, Cnews, LCI, France Info ont donné le nom du gagnant de l'élection présidentielle, "LA CHINE". Jalousée pour sa gestion de la crise sanitaire, imitée mais jamais égalée pour sa détermination sans faille sur les questions de sécurité, enviée pour l'acceptation plus ou moins forcée des habitants à voir rognées les libertés individuelles, vantée pour son pragmatisme  économique et social, louée pour sa politique de relations apaisées avec les minorités, ce grand pays avait tout pour séduire nos Xi Le Pen, Xi Macron, Xi Bertrand, Xi Pécresse, Xi Zemmour... parmi les membres du Comité spontex 68 invités à partager les restes du diner de gala qui clôtura cette sympathique cérémonie, on remarqua quelques adorateurs de la première heure, Roland Castro, Serge July, Alain Geismar, Romain Goupil et Glucksman décédé depuis, tous soutiens du président Macron. Seul l'obscur Alain Badiou, soutien du régime génocidaire des khmers rouges, manquait à l'appel.   

Vaccination dans le Xième arrondissement : alors que les antivax refusent, les accros à l'héroïne réclament des injections. Les habitants manifestent contre ce manque d'organisation qui leur pourrit la vie. 

Tourisme spatial : l'UFC dénonce le prix du billet. Même en Economy, mon PEL d'honnête travailleur n'y suffiait pas. Vivement la démocratisation de ces voyages, de belles photos en perspective pour alimenter mon réseau social.  

Reprise de la construction du mur à la frontière mexicaine : en voulant continuer l'oeuvre du visionnaire Trump, le gouverneur du Texas Abott veut interdire aux "pêcheresses" la possibilité de traverser la frontière pour subir un avortement. Nota bene : "pécheresse" se dit "diablesse" en taliban. 

Susciter des vocations chez les enseignants : il suffit de leur donner les mêmes avantages qu'aux policiers. Transport en train gratuit, y compris pendant les vacances pour ceux qui porteront une blouse grise et qui seront armés d'une règle en fer.  

Manuel Valls annonce "qu'il quittait définitivement le conseil municipal de Barcelone. Il prévoit de rentrer en France pour honorer son rôle de chroniqueur dans des émissions de RMC et BFMTV." (Site la dépêche. fr). Employer "définitivement " quand il s'agit de Valls, c'est prendre un sacré risque. A cette occasion on mesure une nouvelle fois les inconvénients du statut de travailleur europeen vis à vis des populations locales. Un échange serait possible avec Zemmour à condition que les barcelonais soient d'accord.   

Ça n'intéresse que moi : quand je pense qu'à Peshawar (Pakistan), j'ai raté le cinéma X. La fiabilité des guides de voyage en question.   

"L'équitation est-elle végane ?": titre d'un billet paru sur Médiapart. Tout s'éclaire. Les antivax sont des militants vegan qui refusent le sort inhumain fait aux virus au nom de la satisfaction des besoins de l'Homme.  

Parti en perdition : aux élections régionales de 2019, le score du parti animaliste (!) : 2,2% des suffrages exprimés, celui du parti communiste : 2,5%. Dommage d'avoir organisé la fête de l'Humanité une semaine avant les journées du patrimoine. 

Zemmour :  "LE RANCE Eric Zemmour a tout dit". Attention aux imitations, ce n'est pas la couverture de son dernier livre.   

Rebelote et dix de der ? La propulsion de la candidature Zemmour dans les médias, son omniprésence, l'énoncé de ses qualités ... comme un air de la précampagne présidentielle de 2017.

Zemmour : il me semblait bien .... "pour qu’une affiche ... soit irrégulière ...  il faut que deux circonstances soient cumulativement réunies : Les couleurs bleu, blanc et rouge doivent d’une part être juxtaposées, c’est-à-dire se suivre l’une à côté de l’autre ... Et d’autre part il faut que cette juxtaposition entretienne une confusion avec l’emblème national. Rappelons que l’esprit de cette règle c’est d’éviter de donner l’impression d’une candidature officielle ou institutionnelle"  (site Jander-avocat) .

 © Zemmour ? collectif "Les Chemises Blanches" ? X ? © Zemmour ? collectif "Les Chemises Blanches" ? X ?
Bah, Zemmour l'a annoncé, si la justice ne lui est pas favorable, il en modifiera les décisions. D'ailleurs, des affiches du pourfendeur des entorses à la loi chez les autres (  "see the straw in the eye of his neighbor"), avaient été récemment collées sur des panneaux électoraux où ils n'avaient rien à faire.

 Sur cette affiche, regard ténébreux, un rien hautain et méprisant (le syndrome Macron ?) manque plus qu'une barbe de trois jours pour que le sinistre se métamorphose en métrosexuel. Et si c'était celà dont il avait besoin, libérer sa libido. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.