Florilège antivax

Un flot affligeant de paroles antivax. L'illustration de ce qu'une recherche conduite avec bon sens et sous la houlette de Fleurant Flippant, un invariant bêta d'extrême droites permet d'effectuer des avancées scientifiques majeures, surtout quand rumeurs, approximations et contre-vérités sont martelées sur un ton péremptoire.

Une nouvelle confirmation de ce que l'abus de réseaux sociaux nuit gravement à la santé.

 " Faut pas nous la faire", un résumé succint mais fidèle de perles d'antivax, directement recopiées de trois articles publiés dans Mediapart. Antivax, une marque déposée du groupe "Faf et complotisme".

Preuve du bien fondé de leur démarche, les antivax qui ne sont pas nés de la dernière pluie, s'appuient sur une légitimité historique incontestable comme en témoignent ces deux extraits : 

Philippe Henriot (futur secrétaire d’État à l’information et à la propagande de Pétain à propos de la vaccination.   "la défense de « la race », menacée par « ce complot contre le sang français"  

Léon Daudet (Action française) pour qui la vaccination obligatoire est  « attentatoire aux droits sacrés des pères de famille, un acte morticole au premier chef » par lequel « l’enfant deviendrait une cornue obligatoire d’expérimentation à l’usage des marotiers effervescents de l’Institut Pasteur… sans Pasteur »

Retour en 2021 pour constater les progrès de la vulgarisation scientifique

"je préfère mourir du Covid que du vaccin" , de loin ma préférée. 

"Florian P. se bat depuis des mois contre les mesures liberticides "  Au parlement, Ciotti n'a pas tenu un autre discours. Lequel copie l'autre ? L'oeuf ou le coucou dans lequel l'extrême droite a faif son nid ?  

" je m’informe surtout en discutant avec mes amis. »  la rigueur des antivax les fait n'utiliser que des informations provenant des sources les plus fiables.    

 "Mes enfants .... ils comprendront plus tard que si je ne les vaccine pas, c’est pour leur bien.  Et Blanquer voudrait interdire "l'école à la maison" ? 

"вакцина плохая"  Le service qui a publié ce tweet des services russes sur les réseaux sociaux en oubliant de le traduire a gagné un séjour en Sibérie.   

"Pour moi, ça relève surtout du bon sens" (de refuser d'être vacciné et  "Ça n’inspire pas confiance ». Dire que certains qualifient les arguments sur lesquel s'appuient les antivax  d'élucubrations sans fondements.  

"Le passe sanitaire va compliquer ma vie de malade, je n’ai pas choisi ces maladies. » et "Je ne vais pas me faire vacciner parce qu’on nous l’impose " Vivement un système de santé à la carte et qui profite surtout aux plus riches. 

"tous ces professeurs qui racontent n’importe quoi : les vaccins arrêteraient les épidémies, les variants ?! Les médecins qui disent la vérité sont blackboulés ». Effectivement, la chaîne Antivax-news relève une augmentation du nombre de médecins recalés à l'examen "Obscurantisme et complotisme". Si ça, c'est pas une preuve !

 "Les opposants à la vaccination qui se parent d'une étoile jaune pour dénoncer une stigmatisation d'Etat doivent être soutenus."Bravo au blogueur yamustafaa pour cet exemple d'humour au deuxième  troisième,  dixième degré. Casse-gueule mais parfaitement maîtrisé. 

"La confiance dans les vaccins revient, estime Buzyn "  le 18 avril 2019 (Reuters). A propos, quelqu'un aurait des nouvelles de la reine des masques, Sibeth N'Diaye ? 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.