Jean Claude Lénervé
Oh my god !
Abonné·e de Mediapart

324 Billets

0 Édition

Billet de blog 31 déc. 2019

Jean Claude Lénervé
Oh my god !
Abonné·e de Mediapart

Cette année, le Père Noël est vraiment une ordure

A Noël, le Père fouettard et son traîneau tiré par trois rennes(1) (pêchés en mer du nord) m'ont amené un cadeau pendant la nuit (convention collective du spectacle), un simulateur de retraites.

Jean Claude Lénervé
Oh my god !
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

En cette année d'équité universelle, il fallait trouver un cadeau, le même pour tous que le Père Fouettard puisse déposer dans chacune des cheminées (à impact carbone maîtrisé) de l'hexagône, comme on dit à Lyon. C'est la raison pour laquelle, ce vingt-cinq décembre, je trouve au pied du sapin (conditions de culture respectueuses de l'environnement) le fameux pack « simulateur de retraites » dont la publicité nous vante les mérites depuis de longues semaines. Tremblant d'une joie mal contenue ( ne pas dépasser la dose prescrite – en cas de persistance de la fièvre, consulter un médecin), je dénoue le ruban de mes doigts d'enfant malhabile (application de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant). Un magnifique coffret en bois (durabilité et classe d’emploi EN 350-2 / EN 335 / EN 460), le même que celui des copains. A la rentrée, on va pouvoir comparer nos perspectives d'avenir. Il faut que je l'essaye sans plus attendre. D'abord, le mode d'emploi (imprimé sur papier certification PEFC). Voici ce que j'y trouve et que je recopie in extenso : « Cette exclusivité E. Philippe, brevetée S.G.D.G. ( Sans Garantie Du Gouvernement ) livrée dans un très beau coffret (d'inspiration «poudre aux yeux » (à faible impact environnemental mais à ne pas utiliser avec des enfants nés avant 1975 ). Facile d'utilisation, ce simulateur livré avec ses trois paramètres « l'âge du capitaine », « le doigt mouillé » et « le pifomètre » ne permet malheureusement pas de calculer la probabilité de percevoir une pension (produits financiers respectueux des intérêts de leurs actionnaires majoritaires) ni d'en évaluer le montant. Des salades (garanties sans glyphosate) qui conviennent parfaitement à qui croit au Père Macron et à ses contes à dormir debout. Effet secondaire possible : une gueule de bois (fabriquée avec des essences provenant de différents pays de la C.E..E. et provenant de plantations respectueuses des environnements locaux). Ce simulateur de retraite a reçu le prix de l'innovation 2019, décerné à Davos par un jury de sociétés d'assurance et de courtages."  Mon avis : bilan environnemental très positif grâce à la politique "zéro déchet". Sauf pour les humains. 

(1) reines ou rennes, c'est selon. Soit trois reines, Schiappa, Verdier Molinié et Ottenheimer ou bien trois rennes Dark Malin, Le Marâtre et Fifi brin d'acier. Mais quelle que soit l'orthographe, il reste à espérer qu'il s'agisse d'espèces en voie de disparition.  

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Lula se présente en apaiseur des années Bolsonaro
Dimanche 2 octobre, les Brésiliens choisissent entre Jair Bolsonaro et Lula da Silva. Après un mandat marqué par les violences et une politique favorable aux plus riches, l'ancien chef d’état affirme vouloir réconcilier le pays. Avec l’espoir de l’emporter dès le premier tour.
par François Bougon
Journal — Santé
En ville, à la mer et à la montagne : là où se trouvent les oasis médicaux
Cause sans cesse perdue, la lutte contre les déserts médicaux masque une autre réalité : les médecins libéraux s’installent toujours plus nombreux comme spécialistes dans quelques zones privilégiées. Ils sont aussi toujours plus nombreux à pratiquer des dépassements d’honoraires.
par Caroline Coq-Chodorge et Donatien Huet
Journal — France
Télémédecine : derrière « Sauv Life », le business contestable d’un médecin de l’AP-HP
Pour désengorger les urgences, le ministre de la santé pousse les « unités mobiles de télémédecine », officiellement opérées par une association, Sauv Life, qui envoie, via le 15, des infirmiers dotés de mallettes de télémédecine au chevet des patients. En coulisses, cette expérimentation soulève des questions sur le niveau du service rendu, le coût et les procédures de commande publique. Contre-enquête sur un chouchou des médias.
par Stéphanie Fontaine
Journal — Terrorisme
Une section informatique aveugle à ses propres alertes
Dans les deux années précédant la tuerie à la préfecture de police, les alertes se sont multipliées au sein de la « S21 », la section où travaillait Mickaël Harpon. Sans jamais que cela ne porte à conséquence pour le futur terroriste.
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Billet du Brésil #5 / Dimanche, un coup d’État est-il possible ?
S'accrochant au pouvoir, Jair Bolsonaro laisse planer le doute sur l'éventualité d'un coup d'Etat, en cas de défaite aux élections. Mais les conditions sont-elles vraiment réunies pour garantir son succès ?
par Timotinho
Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon
Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff