Le Robot En Marche

Haute-fidélité Larose combinée à l'électro-ménager Sélavy, la politique enfin à la portée de tous

Après que le peuple a souri vert jaune et gris, selon ses tristes facettes où domine une couleur clé aux tons monotones à illustrer par une série mélancolique de tableaux parisiens à un euro pièce, une mue nouvelle de politiciens s'en est détachée, avec une mine éclatante de boa mis en appétit par cet hors-d’œuvre de première bourre et bien décidé à remettre ça.

Au prochain salon agricole, qui ne juge pas des choses de ce monde avec une vue abstraite, mais en fonction de la hauteur de tas tièdes et gras et talonnés étalonnés matin midi soir, la palme de la beauté, assurément, leur reviendra et aussi celle de l'automobile, car aujourd'hui tout va sur des roulettes et quand l'avenir paraît olé olé, c'est un grand charivari roulant du coq à l'âne.

Mouvement mystique le plus moderne qui dit l'enracinement aux origines : go ! Construisons nos châteaux entre le puissant Èbre et le somptueux Tage. Du zèbre tirons boudin et bon potage qui rend invulnérable. Et pataugeons-y pour nous en coller des fesses aux narines. De là l'impression d'être sur un nuage. Et en effet, après lui, la terre n'est plus que l'ombre d'elle-même.

Toujours au zénith de sa forme, ce n'est qu'extase et frisson conformes au grand Zigzag inséminateur et virginal. Il se déploie comme un tango langoureux, droit dans les yeux, mono-gouache bleue, de madone peinte alla fresca. Ce pas politique n'est pas très difficile. C'est même plus simple qu'un geste hygiénique féminin qui consiste à s'offrir plus de liberté d'action.

Cette nouvelle peau rose et parfumée est donc un fait publicitaire incontournable. Le peuple lavé de tout soupçon ne peut qu'être heureux. Deux cornes de justice lui pousseront au front et ce n'est plus à tort qu'il creusera son sillon, charrue au cul et mouches au nez, battant de la queue et soufflant des naseaux, ruisselant de joie et marchant devant derrière au pas.

 

Tout ayant été dit au berceau terriblement humain

À moi, le maigre et méchant maure, de faire un voeu

 

Ô France Tahiti douche, tu es le pays le plus superficiel !

Et ta liberté hyper sécurisée pointe comme un gratte-ciel.

Une main invisible s'en saisit pour écrire tendrement que :

revendiquer oui c'est voler mendier assassiner alors que

bosser trimer travailler yé ça met le feu ! Souhaitons-le !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.