Découverte : les plus gros projets d’architecture de Jean Nouvel

Si l'art de la construction a évolué à travers les époques, mettant au défi les lois de la physique et le côté artistique, elle connaît aujourd'hui avec l'évolution des matériaux, un épanouissement quasi-total, laissant la belle place aux imaginations les plus excentriques. Parmi toutes les figures qui ont marqué ce domaine, nul doute qu'on retiendra pour notre époque, Jean Nouvel.

jean-francois-charpenet-architecture

Jean Nouvel et Architecture ou un homme et une passion

Architecte et designer français né en 1945, dès ses premières années d'études qu'il fait à l'école des Beaux Arts de Bordeaux puis de Paris, il se distingue déjà. A 25 ans, il crée sa 1ère agence, avant même d'être diplômé. Co-fondateur du mouvement contre la corporation, il participe également à la création du Syndicat de l'Architecture.

On ne compte plus ses prix et distinctions, prix Aga Khan, Lion d'Or, Chevalier de l'Ordre National du Mérite, Commandeur dans l'Ordre des Arts et des Lettres, Médaille d'Or royale de l'Institut royal des Architectes britanniques, le Praemium Imperiale, Premio internazionale di Architettura Francesco Borromini, prix de l'Équerre d'argent, Grand Prix national de France. C'est en 2008 qu'il reçoit le prestigieux Pritzker Prize qui est la plus haute distinction dans le domaine.

De renommée devenue rapidement internationale avec plus de 200 projets d'architecture en France et à travers le monde, il est devenu une véritable figure.

Architecture: le concept de l'architecte

L'hédonisme est un de ses leitmotiv, mêler à ses constructions, le plaisir qu'il considère comme un bien essentiel.

Mais selon Jean Nouvel, c'est par sa prise de position engagée que ses œuvres sont toutes uniques. On y retrouve toujours une approche contextuelle tant sociale que culturelle et géographique.

Les projets d'architecture de Jean Nouvel

S'ils sont très nombreux, on peut en retenir quelques-uns qui marquent sa carrière. A commencer par l'Institut du Monde Arabe et le musée du Quai Branly en France mais aussi la Fondation Cartier, le KKL, l'immeuble 44 Mercer ou le Guthrie Theater aux États-Unis, le Centre Culture et Congrès en Suisse, la Tour Agbar ou le Musée national centre d'art Reina Sofía en Espagne, One Central Park en Australie, The White Walls à Chypre, le Danish Radio Concert Hall au Danemark et dernièrement, le Louvre Abou Dhabi aux Émirats arabes unis.

Institut du Monde Arabe – Paris – France

Bâtiment imposant dont la façade Nord est tournée vers le Paris historique. Sa façade Sud est habillée d'ornements emblématiques orientaux composés de moucharabiehs munis de diaphragmes s'ouvrant selon l'ensoleillement.

Le Nord symbolise sa relation avec la ville ancienne et son histoire, le Sud reprend les thèmes historiques de l'architecture arabe.

Tour Agbar – Barcelone – Espagne

C'est la 3è tour la plus haute de Barcelone. Son sommet arrondi et sa façade de verre composée de 4400 fenêtres qui s'allument la nuit, la distinguent nettement des gratte-ciels de la ville.

Tour de bureaux que l'on ne peut manquer de jour comme de nuit, c'est devenu un lieu symbolique caractérisé par sa forme qui est en continuité avec la culture locale. Les architectes catalans s'inspirant eux aussi des montages de Montserrat alentour.

Louvre – Abu Dhabi – Emirats Arabes Unis

Œuvre pensée et construite comme une ville-musée que la mer embrasse, elle est recouverte d'un dôme argenté de 180 mètres de diamètre qui forme un dessin géométrique complexe, grâce à ses quelques 8 000 étoiles en métal.

Les bâtisses du dessous aux lignes épurées sont séparées par des circuits d'eau de mer. Le dôme s'inspire des mosquées traversées par la lumière du soleil à la manière des claustras des moucharabiehs. Quant à l'eau qui circule tel le système de « falaj » de l'ancienne ingénierie arabe, elle fait de cet endroit un havre de fraîcheur et de sérénité.

Ce sont autant d'œuvres d'art que nul ne peut ignorer par leur singularité, leur attachement à l'histoire et leur contexte local.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.