jean ganzhorn
Artisan dans l'énergie renouvelable, écrivailleur amateur
Abonné·e de Mediapart

62 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 déc. 2020

Nucléaire : L'empire contre-attaque

En temps que vieux observateur du nucléaire, de mémoire j'ai pas vu de contre attaque d'une telle ampleur depuis la longue série de Bérézina de la filière nucléaire.

jean ganzhorn
Artisan dans l'énergie renouvelable, écrivailleur amateur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'empire nucléaire contre attaque

En temps que vieux observateur du nucléaire, de mémoire j'ai pas vu de contre attaque d'une telle ampleur depuis la longue série de Bérézina de la filière nucléaire.
Il faut remercier ses dirigeants (si vraiment) pour ce long suicide depuis une décennie ( en espérant que cela pète pas) !

Résumons :

Vente de la centrale nucléaire l'EPR a la Finlande 3 milliards qui en couté déjà 10  sans marcher. Le délai étant tellement dépassé que la France paye une centrale a gaz à la Finlande !

EDF achète des centrales anglais qu'elle revend en perdant un gros paquet !

EPR de Flamanville qui explose les délais, malfaçons et couts (fois 3) : 2024 mise en service avec une cuve fêlée irremplaçable !

Scandale Uramin, plusieurs milliards étourdis dans des mines sans uranium en Afrique grâce aux talents de l'atomic Anne. Dans cette épisode on voit de beaux personnages comme Balkany, des milliards perdus (pas pour tout le monde) !

Areva en faillite racheté par EDF qui éponge la douloureuse.

EDF en faillite par le pillage du rachat de l'électricité  pas cher par leur concurrent, mécanisme voulu par l'état ! L'état tire sur la filière qu'il défend !

En une décennie le nucléaire moins cher que l'éolien et le photovoltaïque est devenu plus cher ! Malgré les prédictions de Mr Jancovici le prévisionniste énergie qui en 2007 nous disait que les énergies renouvelables n’étaient pas crédibles, que le pétrole allait manquer en 2010 - 2015 ! Lui prévoyait il y a dix ans que l'éolien compétitifs arriverait en 2040 comme le nucléaire de 4eme génération. Pas de chance, l'éolien est là et l'EPR toujours pas (la génération 3) !

 Lancement de Hinkley Point EPR anglais avec les chinois a la rescousse, et démission du directeur financier (les français assume le risque, les chinois les bénéfs) !

Mais l'empire a de le ressource et contre attaque  une nouvelle génération d'acteurs est à la manœuvre (les vieux arrogants crasses du nuke sont partis dommage, reste les croyants fervents qui sont motivés!):

Hercule ou le démantèlement d'EDF, les beaux morceaux au privé (réseau, ENR, services, barrages)  et le nucléaire au public  : Objectif ramasser  des dizaine de milliards pour financer la reconquête.

Guerre numérique sur le web avec comme objectif porter le  discrédit sur les renouvelables:  leur prix est imbattable,la population les croient parfaites.
Moralité, il faut grossir leurs cotés polluants, faire croire que leur intermittence est sans solution. Rajouter du pathos: elles provoquent les cancers en chine, font creuser les enfants au Congo, chasser les indiens aux Mexique. Les renouvelables sont le problème, pas le capitalisme.
Mr Jancovici est encore a la manœuvre, il affirme que le point faible des renouvelables sont les ressources minières (obliger de changer de fusil d'épaule, les prévisions d'hier étant fausses au sujet des renouvelables !). Les journaliste se ruent, ils adorent lyncher ce qu'il s ont encensés la veille ( sans trop étudier le problème, la technique c'est pas leur culture, c'est chiant, compliqué et sans trop de pathos).

Objectif convaincre que "le nucléaire est un mal nécessaire !"( la preuve, ça rime)

Opération de charme de Macron, visite de l'usine du Creusot,

Lancement d'un projet de porte avion nucléaire

Nucléaire : la décision de construction de nouveaux EPR sera prise au plus tard en 2023Prolongation des vieilles centrales nucléaires au delà des 40 ans (elles étaient prévues pour trente)Une grosse offensive médiatique, pour faire avaler la pilule. Le coté obscur attaque !
Une coupure cette hiver en électricité serait parfaite si on l'explique bien que c'est la faute aux écolo (alors que le risque vient des arrêts de tanches pas fait pendant le confinement de printemps, bref une fragilité du nuke)Un super production qui va nous couter un bras! ( et peut être en rajouter a nos descendants)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Des femmes et des enfants survivent dans la rue à Bagnolet
Une vingtaine de femmes exilées, et autant d’enfants, dont des nourrissons, occupent un coin de rue à Bagnolet depuis le 4 août pour revendiquer leur droit à un hébergement. Une pétition vient d’être lancée par différentes associations pour soutenir leur action et interpeller les autorités sur leur cas.
par Nejma Brahim
Journal — Migrations
Face au risque d’expulsion à Montreuil : « Je veux juste un coin pour vivre »
Ce mardi, une audience avait lieu au tribunal de proximité de Montreuil pour décider du délai laissé aux cent vingt personnes exilées – femmes, dont certaines enceintes, hommes et enfants – ayant trouvé refuge dans des bureaux vides depuis juin. La juge rendra sa décision vendredi 12 août. Une expulsion sans délai pourrait être décidée.
par Sophie Boutboul
Journal — Énergies
La sécheresse aggrave la crise énergétique en Europe
Déjà fortement ébranlé par les menaces de pénurie de gaz, le système électrique européen voit les productions s’effondrer, en raison de la sécheresse installée depuis le début de l’année. Jamais les prix de l’électricité n’ont été aussi élevés sur le continent.
par Martine Orange
Journal — Politique économique
Inflation : le gouvernement se félicite, les Français trinquent
L’OCDE a confirmé la baisse des revenus réels en France au premier trimestre 2022 de 1,9 %, une baisse plus forte qu’en Allemagne, en Italie ou aux États-Unis. Et les choix politiques ne sont pas pour rien dans ce désastre.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Ce que nous rappelle la variole du singe
[REDIFFUSION] A peine la covid maitrisée que surgit une nouvelle alerte sanitaire, qui semble cette fois plus particulièrement concerner les gays. Qu’en penser ? Comment nous, homos, devons-nous réagir ? Qu’est-ce que ce énième avertissement peut-il apporter à la prévention en santé sexuelle ?
par Hervé Latapie
Billet de blog
Variole du singe : chronique d'une (nouvelle) gestion calamiteuse de la vaccination
[REDIFFUSION] Créneaux de vaccination saturés, communication inexistante sur l'épidémie et sur la vaccination, aucune transparence sur le nombre de doses disponible : la gestion actuelle de la variole du singe est catastrophique et dangereuse.
par Jean-Baptiste Lachenal
Billet de blog
Variole du singe : ce que coûte l'inaction des pouvoirs publics
« L'objectif, c'est de vacciner toutes les personnes qui souhaitent l'être, mais n'oublions pas que nous ne sommes pas dans l'urgence pour la vaccination ». Voilà ce qu'a déclaré la ministre déléguée en charge des professions de santé, au sujet de l'épidémie de la variole du singe. Pourtant pour les gays/bis et les TDS il y a urgence ! Quel est donc ce « nous » qui n'est pas dans l'urgence ?
par Miguel Shema
Billet de blog
Faire face à l’effondrement du service public de santé
Après avoir montré l’étendue et les causes des dégâts du service public de santé français, ce deuxième volet traite des solutions en trompe-l’œil prises jusque-là. Et avance des propositions inédites, articulées autour de la création d’un service public de santé territorial, pour tenter d’y remédier.
par Julien Vernaudon