Pour un débat sur le Bois énergie

Nous souhaitons lancer un débat qui concerne nos territoires, dont l'enjeu écologique est énorme et dont le milieu politique écologique ne veut pas aborder de peur de comprendre son erreur, il s'agit du bois énergie.

 

Bonjour,

Nous souhaitons lancer un débat qui concerne nos territoires, dont l'enjeu écologique est énorme et dont le milieu politique écologique ne veut pas aborder de peur de comprendre son erreur, il s'agit du bois énergie.

 

enfumage.jpgEn effet, la centrale de Gardanne au bois est l'arbre qui cache la forêt. Le développement du bois énergie entraîne des conséquences qui seront évidentes quand il sera difficile pour faire marche arrière....

 

Tant que l'utilisation du bois énergie se contentait de brûler les déchets de sciage et le bois impropre cela pouvait se comprendre. Et encore l'industrie du bois sait maintenant utiliser pratiquement tous les déchets de bois pour en faire du bois reconstitué ou de l'isolant thermique même maintenant de l’engrais (Biochar). Utilisation qui stocke le CO2.

Mais le bois énergie est paré de toutes les vertus. Vertus qu'adore le capitalisme vert: économique et écologique. Les multinationale de l’énergie fonce dedans.
Ce constat est accepté et peu contesté, imposé sans débat. Nous affirmons qu'il mérite débat contradictoire et donnons nos arguments fruit d’un long débat avec les forestiers, les énergéticiens et écologues de SOS FORET lors de la lutte contre Gardanne et des assises de la foret d’octobre 2015 à Gardanne. Ils démolissent ces affirmations. Ils sont retrouvables sur l’émissions terre a terre, venu au assises de la foret.

http://www.franceculture.fr/emissions/terre-terre/extractivisme-33-la-foret-qui-cache-la-deforestation

dessins-1sur5-gardanne.jpg

Nous en développons quelques-uns :
Économique:  il est pas cher (3 c€/KWh soit le prix du pétrole à 30€) , il est sensé développer nos régions. En réalité le bois énergie rend l'isolation non rentable (comme le pétrole pas cher). Il permet de relier des immeubles des années 50 et 60 au bois sans les isoler . Si ces mêmes immeubles avaient été isolés par l’extérieur par de l'isolant bois, les consommations aurait été divisé par 5 pour ces bâtiments pour un coût sur 40 ans inférieure que des réseaux énormes de chaleur. L'argent aurait été fléché sur des artisans locaux et aurait alimenté des usines d'isolant bois. Dans la foret 80 % de la richesse vient du bois d’œuvre et 20 % des déchets (papiers et bois énergie). En faisant de nos forêts des usines à bois énergie, nous faisons une exploitation type pays sous-développés colonisés du pillage.
Si nous développions, scieries, usines isolants, nous créerons plus de valeur à notre foret. Ainsi dans le contre-projet de Gardanne nous montrons qu'avec la même somme d'argent public nous aurions fait trois fois plus d'emplois et trois fois plus d'énergie avec 10 fois de ressources en bois pour un impact climatique 10 fois moindre....Car le plus contestable dans ces projets est qu'on va détruire les forêts du monde au non de l'écologie comme pour agro carburants...(l’équivalent de la foret françaises disparaît chaque année dans le monde)

dessins-horloge-gardanne.jpg

Écologique:
Voici les poncifs
En France la foret s'agrandit, ce qui n'est plus vrai depuis 2011.

 

Interview du Pr MOLO MOLO de la Gueule Ouverte

Le déficit commercial sur la foret est 6 milliards par an. 50% de la pâte à papier vient de l'étranger, la France consomme plus de bois qu'elle en produit.
La foret française est sous exploitée  voir article :

Centrale Biomasse Gardanne suite 2: Intox : On ne coupe pas assez d'arbres

Une foret jeune absorbe plus de carbone qu'une vielle. Faux.
La combustion du bois est censée être neutre en carbone. Contestable :

 

Le mythe de la neutralité carbone du BOIS ENERGIE

Le bois énergie rend l'isolation pas rentable et invariablement quand un particuliers a le choix entre 30 000 € sur 40 ans pour isoler une maison au fioul (et diviser son chauffage par 4), le particulier préfère diviser sa facture par 2 avec un poêle a bois subventionné... On veut bien sauver la planète mais si cela rapporte du 2% garanti payé par les autres.
Le problème sanitaire : La combustion du bois rend nos villages plus pollués que jamais. Nous avons vu les relevées de pollutions aux particules fines d’un village de la Durance, elle augmente régulièrement chaque année alors que la circulation automobile est stable: nous commençons à respirer de l'air des villes dans nos montagnes...La faute les multiples pole des particuliers.

La liste est bien longue des fausses affirmations, la France veut faire du bois énergie la première énergie renouvelable de France, il plait au grand public avec son aspect naturel et il  plait aux multinationales: subventionnées,  pas cher, bonne image…

Le plan sur les Hautes Alpes est de faire 400 MW de bois énergie soit l'équivalent de Gardanne. Gardanne va démarrer avec du bois brésilien.

issuebiomasse.jpgL'erreur fondamentale est que notre civilisation accapare dejà la moitié de tout ce que produit tous les écosystèmes et que même si nous prenions tout, cela ne suffirait pas. La solution est dans la décroissance énergétique et l’exploitation du soleil et du vent.

Nous proposons un débats et une proposition d'exploitation du bois intelligent.

L'intelligence c'est quoi ? C'est de reconnaître et changer fasse à ses erreurs...

José Pluki.

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.