Mains d’Œuvres, expulsion policière!

Plus de 20 années au service de la diffusion de la culture pour toutes et pour tous sont balayées d’un revers de main par un élu qui laisse sur le carreau des centaines d’artistes en résidence soutenus par les collectivités locales et l’Etat, 70 salariés dont il se soucie peu du devenir, des milliers d’audoniennes et d’audoniens usagers quotidiens de Mains d’Oeuvres et de ses activités.

mains-oeuvres
William Delannoy, maire (UDI) de Saint-Ouen, envoie les flics pour expulser Mains d'œuvres ! Hier, trois adjoints et trois conseillers municipaux avaient rendu leur délégation. À cinq mois des municipales, William Delannoy, candidat à sa réélection, est de plus en plus isolé. Diversion par un procédé à la mode en Macronie, la violence policière... Quelle honte ! Quelle folie ! Quel scandale !

Le communiqué de Mains d'Œuvres :

Aujourd’hui, ce 8 octobre 2019, William Delannoy, maire de Saint-Ouen, après de nombreuses années de menaces et de contre-vérités à notre encontre, est passé aux actes : ce matin, Mains d’Oeuvres fait l’objet d’une expulsion et doit quitter son bâtiment historique.

Plus de 20 années au service de la diffusion de la culture pour toutes et pour tous sont balayées d’un revers de main par un élu qui laisse sur le carreau des centaines d’artistes en résidence soutenus par les collectivités locales et l’Etat, 70 salariés dont il se soucie peu du devenir, des milliers d’audoniennes et d’audoniens usagers quotidiens de Mains d’Oeuvres et de ses activités.

Après avoir refusé la médiation juridique initialement proposée, alors qu’un jugement en appel doit intervenir le 3 décembre 2019, la réponse du maire à notre volonté de dialogue est inadmissible.

La violence de cette expulsion ne peut rester sans réponse. Nous appelons à la mobilisation de toutes et tous ceux qui se sentent investis dans notre société pour l’accès égal à toutes et tous à la culture.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.