Idir et Johnny Clegg a capella

Plus de vingt ans après sa réalisation je me suis décidé à mettre en ligne le film que j'avais réalisé dans le cadre de la série Vis à Vis. J'ai raconté ici la genèse de Idir et Johnny Clegg a capella.

Vis à Vis : Idir et Johnny Clegg a capella © Jean-Jacques Birgé
Plus de vingt ans après sa réalisation je me suis décidé à mettre en ligne le film que j'avais réalisé dans le cadre de la série Vis à Vis. J'ai raconté ici la genèse de Idir et Johnny Clegg a capella. En 1993 ce film marquait mon retour à la réalisation, vingt ans après La nuit du phoque, publié en DVD avec le disque Défense de d'abord chez Mio puis réédité chez Wah-Wah. Œuvre de commande, Idir et Johnny Clegg a capella n'en est pas moins un jalon dont je suis fier. J'y reconnais mes préoccupations tant sur la question de la création musicale que mon point de vue sur le documentaire en général.

On pourra être surpris par le choix des musiciens, mais mes goûts sont éclectiques et les questions posées dépassent les classifications qu'impose le marché. Au delà des genres je me suis toujours intéressé au processus de la création, en commençant par ses origines généalogiques et psychanalytiques...

Il y a quelque temps j'avais monté les rushes mettant en scène Johnny Clegg fabriquant un arc musical depuis la coupe des bambous au fond de son jardin jusqu'à la musique...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.