A Touch of Psychedelic Rap

Sortis à deux semaines d'écart, "Quazarz Born On a Gangster Star" et "Quazarz Vs. the Jealous Machines" forment un dytique inventif du duo de Seatle, Shabazz Palaces. Influences africaine et jazz, perspectives réverbérées, utilisation iconoclaste de l'électronique, ils sonnent aussi un peu comme si The Deviants avaient fait du rap ! Mais que signifie Shabazz ?

shabazz-palaces-quazarz
J'aime toujours autant le rap inventif du duo Shabazz Palaces, composé du rappeur Ishmael Butler (sous le pseudo Palaceer Lazaro) et du multi-instrumente Tendai Maraire. Sortis à deux semaines d'écart en juillet dernier, Quazarz Born On a Gangster Star et Quazarz Vs. the Jealous Machines se distinguent encore cette fois parmi les innombrables hip-hopers, grâce à leurs influences africaine et jazz, des perspectives réverbérées et une utilisation iconoclaste de l'électronique. Ils sonnent un peu comme si The Deviants avaient fait du rap, a psychedelic touch of rap ! Ayant du mal à comprendre les paroles, j'ai cherché d'où venait le nom « Shabazz ».

Dans
Message to the Blackman in America, Elijah Muhammad explique que ce nom était celui des descendants d'une « nation noire asiatique », dont descendraient tous les Noirs actuels d'Afrique et de la diaspora. En 1964, après avoir fondé sa propre organisation religieuse, « The Muslim Mosque Inc. », d'origine sunnite orthodoxe, Malcolm X revient de son pèlerinage à La Mecque (le hajj) sous le nom musulman de El-Hajj Malik El-Shabazz (الحاج مالك شبز), tout en condamnant le racisme antiblanc de Nation of Islam qu'il vient de quitter. Son épouse et ses filles prendront le nom de famille de Shabazz.

Shabazz Palaces - Quazarz: Born on a Gangster Star [FULL ALBUM STREAM] © Sub Pop

Le second album peut paraître plus expérimental que le premier, mais tout de même moins que les deux précédents,
Black Up et Lese Majesty (écoutes sous les liens !). L'extra-terrestre Qwazarz qui rend visite aux Terriens noyés dans leur technologie rappelle les élucubrations de Sun Ra, d'autant que ces aliens communiquent surtout par la musique, mélange de funk jazzy et de lignes de basse krautrock agrémenté d'un flow à la Tricky et de rythmes destructurés qui ne poussent pas à la danse... Ce genre de cocktail trance produit l'ivresse à coup sûr !

Shabazz Palaces - Quazarz vs. The Jealous Machines [FULL ALBUM STREAM] © Sub Pop

Pour terminer, voici un live sur
KEXP, station de radio musicale publique basée à Seattle sur la côte ouest...

Shabazz Palaces - Full Performance (Live on KEXP) © KEXP

→ Shabazz Palaces ,
Quazarz Born On a Gangster Star + Quazarz Vs. the Jealous Machines, cd Sub Pop Records, entre 9€ et 14€ (?!) chacun, pour avoir le meilleur son. Sinon, écoutes ci-dessus !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.