Jean-Jacques Birgé
Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Abonné·e de Mediapart

2866 Billets

2 Éditions

Billet de blog 15 oct. 2010

L'arnaque

Jean-Jacques Birgé
Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'alerte Google m'avertit qu'un livre porte mon nom sur sa couverture alors que je ne le connais ni des lèvres ni des dents. Il s'agit en fait d'une compilation d'articles Wikipédia publiée par Livres Groupe au prix de 28,92$, achat redirigé par le site Web Nuts vers Amazon.com pour la version française. Paradoxalement ma recherche sur Amazon.fr m'amène à la version anglaise publiée par Books LLC à 14,77€ qui arbore d'autres noms en couverture... Une classification thématique des articles de l'encyclopédie contributive, bénévole et gratuite permet de produire de la feuille en veux-tu en voilà pour tous les goûts. Comment est-il possible de vendre une version papier de ce qui est gratuit sur Internet et surtout comment les contributeurs bénévoles sont-ils rétribués si l'objet est payant ? J'ai aussitôt demandé à Laure Nbataï, rédactrice de mon profil sur Wikipédia, si elle était au courant, mais elle se montre extrêmement surprise. L'arnaque ne s'arrête pas là. Le premier ouvrage est gratuit, et si vous ne résiliez pas votre "abonnement" vous serez débité d'autant chaque mois, car "les achats comprennent une adhésion à l'essai gratuite au club de livres de l'éditeur, dans lequel vous pouvez choisir parmi plus d'un million d'ouvrages, sans frais."
Pour les curieux attirés par le sujet et les gogos désirant soupeser les 296 pages je recopie l'argumentaire :
le livre consiste d'articles Wikipedia sur : Marcel Duchamp, Andy Warhol, Guy Debord, Jean-Jacques Birgé, Lettrisme, Henri Storck, Vidéo-Jockey, Isidore Isou, Générique, Avant-Garde, Super 8, Luc de Heusch, Roland Lethem, Joseph Cornell, Dziga Vertov, Norman Mclaren, Jacques Perconte, Charles Dekeukeleire, Raphaël Bassan, Powaqqatsi, Patrice Bauduinet, Jonas Mekas, Maurice Lemaître, Jean-Marie Buchet, Michael Snow, Vivienne Dick, Virgil Widrich, Anthony Mccall, Yann Beauvais, Maya Deren, Boris Lehman, Lausanne Underground Film and Music Festival, Alle Macht Der Super 8, Ciao! Manhattan, Leighton Pierce, Peter Kubelka, Edmond Bernhard, Eric de Kuyper, Eugène Deslaw, Kenneth Anger, Walter Ruttmann, Len Lye, L'etna, Hurlements En Faveur de Sade, Oucipo, Ernie Gehr, Ken Jacobs, Cinéma Underground, Henri D'ursel, Carole Arcega, Alexander Hammid, Martin Arnold, Dickson Experimental Sound Film, Found Footage, Bill Morrison, Boxing Cats, Cinéma Brut, Cinéma Militant, Tony Conrad, Kurt Kren, Mary Ellen Bute, Catherine Bareau, Art Audiovisuel. Non illustré. Mises à jour gratuites en ligne. Extrait : Guy Debord (1931-1994) est un écrivain, essayiste, cinéaste et révolutionnaire français, qui a conceptualisé ce qu'il a appelé le « spectacle » dans son œuvre majeure La Société du spectacle (1967). Il a été l'un des fondateurs de l'Internationale lettriste (1952-1957) puis de l'Internationale situationniste (I.S.) (1957-1972), dont il a dirigé la revue française. Très tôt, Guy Debord perd son père. Le mouvement populaire est amené dans l'impasse de la Seconde Guerre mondiale, et à ses 17 ans, tous les événements fondateurs de ce qu'il appellera La société du spectacle sont en place : la généralisation de la technique, l'espionnage généralisé, les camps, Hiroshima/Nagasaki, la...
Après le dépôt de noms de domaine revendus ensuite très chers, les phishings divers et variés, la publicité spameuse, les escrocs du Net ont encore de la ressource. Bien qu'épaté de partager la couve avec Duchamp, Warhol et Debord, je m'abstiendrai, d'autant qu'à pirater les petits malins ont oublié mon accent aigu, GRRR !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Comment les Chinois ont corrompu les Kabila pour un contrat minier géant
Une société-écran, alimentée par deux sociétés d’État chinoises détentrices du plus gros contrat minier de l’histoire de la RDC, a versé au moins 30 millions de dollars à la famille et au premier cercle de l’ancien président Joseph Kabila. Sa famille a aussi obtenu en secret des parts dans l’autoroute et le barrage liés à la mine.
par Yann Philippin et Sonia Rolley (RFI)
Journal — International
Des millions volés à l’État ont financé un retrait de cash par le directeur financier de Kabila
L’entreprise congolaise Egal, qui a détourné 43 millions de dollars de fonds publics en 2013, en a reversé 3,3 millions sur un compte de la présidence de la République de RDC afin de compenser un retrait d’espèces effectué par le directeur financier du président Joseph Kabila.
par Yann Philippin
Journal — International
Russie : pourquoi le Kremlin veut en finir avec Memorial
L’historien Nicolas Werth explique les enjeux de la possible dissolution, par la justice russe, de l’ONG Memorial. Celle-ci se consacre à documenter les crimes de la période soviétique, mettant ainsi des bâtons dans les roues du roman national poutinien.
par Antoine Perraud
Journal — France
Mosquée « pro-djihad » : au Conseil d’État, le ministère de l’intérieur se débat dans ses notes blanches
Vendredi 26 novembre, le Conseil d’État a examiné le référé de la mosquée d’Allonnes (Sarthe), qui conteste sa fermeture pour six mois ordonnée par arrêté préfectoral le 25 octobre. Devant les magistrats, la valeur de feuilles volantes sans en-tête, date ni signature, a semblé s’imposer face aux arguments étayés de la défense. Compte-rendu.
par Lou Syrah

La sélection du Club

Billet de blog
« L’Héroïque Lande - La Frontière brûle » : des vies électriques
[Archive] «L'Héroïque Lande. La Frontière brûle», réalisé par Elisabeth Perceval et Nicolas Klotz, renverse les attendus d'un film «sur» La Jungle de Calais, pour sonder les puissances politiques et sensibles du cinéma, avec des images qui s'imaginent depuis une Zone et avec ses fugitifs.
par Robert Bonamy
Billet de blog
« Atlantique », un film de Mati Diop
Des jeunes ouvriers au Sénégal ne sont pas payés depuis plusieurs mois rêvent de partir pour l’Europe au risque de leur vie. Ada, amoureuse de l’un de ces hommes, est promise à un riche mariage contre son gré. Les esprits auront-ils raison de ces injustices ?
par Cédric Lépine
Billet de blog
« Murs de papiers »
[Archive] Olivier Cousin, dans son dernier film, nous donne à voir ce qu’est la vie des sans-papiers à travers une permanence d’accueil de la Cimade : des chemins de l’exil aux mille dangers, des parcours du combattant face à une administration française kafkaïenne, la fin de la peur et l'espérance en une vie meilleure, apaisée.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement