Jean-Jacques Birgé
Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Abonné·e de Mediapart

2994 Billets

2 Éditions

Billet de blog 17 avr. 2020

TZIMX de Mirtha Pozzi

L'album solo de la percussionniste Mirtha Pozzi est un rayon de soleil aux accents précolombiens (dans notre enfermement l'évasion dans l'espace-temps est fortement recommandée), une échappée belle vers un chaos de peaux, métal, pierre et bois où le rythme ne se croit pas obligé de nous faire bouger les hanches, une étonnante collection de timbres...

Jean-Jacques Birgé
Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

TZIMX, l'album solo de la percussionniste franco-uruguayenne Mirtha Pozzi arrive à point nommé. Ce CD est le seul à avoir passé le filtre de la Poste qui retient bizarrement mes paquets depuis le début du confinement. Autant dire que c'est un rayon de soleil aux accents précolombiens (depuis notre enfermement l'évasion dans l'espace-temps est fortement recommandée), une échappée belle vers un chaos de peaux, de métal, de pierre et de bois où le rythme ne se croit pas obligé de nous faire bouger les hanches (encore que la gymnastique soit tout indiquée si l'on veut être capable de ressortir un jour de notre misérable isolement), une étonnante collection de timbres (déraison de plus puisque la philatélie est passée de mode), un festival de cuik, plak, tri et güamik (ou tzimx pour le son des cymbales) quand la voix ne rejoint pas la famille des percussions.
Il y a deux manières d'écouter le disque. La plus commode consiste à le laisser filer tout seul, la seconde demande un peu de dextérité au niveau de la télécommande. Quatre familles de pièces s'interpénètrent, quatre zones puisque, sur scène, la percussionniste doit disposer sa quincaillerie de manière à être instantanément opérationnelle. On commence par des sons électroacoustiques réalisés par Pablo Cueco, son compagnon, à partir de percussions et d'objets sonores, mélangés à des percussions métalliques. On continue avec des claviers de sons indéterminés, on poursuit avec un poème sonore où la voix vient s'immiscer et on termine avec des instruments posés sur deux toms basses. Et on recommence en changeant d'instruments. C'est la méthode facile, facile pour l'auditeur qui se laisse trimbaler dans cette jungle réinventée.
Il est aussi possible d'envisager chaque zone comme une pièce en quatre parties. Ainsi la zone Musique mixte exige que l'on fasse se suivre les index 1, 5, 9, 13. La zone Claviers de sons indéterminés verra se succéder Touch'métamorphiques pour triple clavier d'ardoises corréziennes et tambour sur cadre, Touch' NOCT pour cinq tambours graves avec balais, Touch' DIUR les mêmes plus un n'tama avec baguettes et Touch'convexes pour six grandes calebasses camerounaises et sonnailles végétales. Mirtha Pozzi se sert aussi de poèmes de Bernard Réquichot ou Hugo Ball. Ou bien encore, les index 4, 8, 12, 16 forment une suite pour cuicas, plaque de tôle, triangles, guacharacas et mikado. De toute manière, à la fin tout se mélange dans ma tête. J'ai l'impression qu'un virus a pris possession de mon cerveau, transformé à son tour en percussion sous les doigts de Mirtha. Je suis devenu un arbre, une forêt, j'entends des oiseaux qui se posent sur mes branches de lunettes. Pendant les silences, des poissons tournent en rond au fond de mon verre. Suis-je en proie à quelque rituel shamanique, ai-je abusé de Grappamiel, d'El Espinillar, ou sont-ce simplement les effets de la crise ? Dites-moi, ça vous fait ça aussi à vous ? Tzimx !
→ Mirtha Pozzi, TZIMX, CD Nowlands un label TAC, à paraître le 28 avril
→ en attendant la fin du confinement, pour l'écouter ou le commander (la pochette montre quatre dessins Insinuoso de Mirtha), allez sur Bandcamp

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
À LR, des alertes jamais vraiment prises au sérieux
L’affaire Damien Abad concerne d’abord la majorité d’Emmanuel Macron qui l’a promu ministre. Mais elle interpelle aussi son ancien parti, Les Républicains, alors que plusieurs élus affirment avoir été alertés de longue date.
par Lénaïg Bredoux et Ilyes Ramdani
Journal — Politique
Le « parachutage », révélateur des dilemmes de la représentation
Les élections législatives fourmillent de cas de « parachutages ». Volontiers dénoncés, sont-ils si choquants ? La pratique, parfois assumée, n’a pas toujours été mal vue par le passé. Si elle reste sulfureuse, c’est à cause des failles de la représentation dont elle est le symptôme. 
par Fabien Escalona et Ilyes Ramdani
Journal — International
Au Pakistan, la température frôle les 50 °C et accable les plus pauvres
Classé en 8e position parmi les pays les plus à risques face au changement climatique, le Pakistan vient de subir une vague de chaleur quasi inédite. D’Islamabad à Karachi, des millions de personnes ont fait leur possible pour assurer le quotidien dans des conditions extrêmement difficiles.
par Marc Tamat
Journal — Écologie
Planification écologique : un gouvernement à trous
Emmanuel Macron avait promis, pendant l’entre-deux-tours, un grand tournant écologique. Si une première ministre a été nommée pour mettre en œuvre une « planification écologique et énergétique », le nouvel organigramme fait apparaître de gros trous et quelques pedigrees étonnants.
par Mickaël Correia, Jade Lindgaard et Amélie Poinssot

La sélection du Club

Billet de blog
Habiter
Les humains ne sont pas les seuls à « habiter » : pour les animaux aussi, c'est une préoccupation. Sous la pression économique, les humains n'abandonneraient-ils pas la nécessité d'«habiter » pour se résigner à « loger » ?
par Virginie Lou-Nony
Billet de blog
L’Âge de pierre, de terre ou de raison ?
Le monde du BTP doit se réinventer d’urgence. Les récents événements internationaux ont révélé une nouvelle fois son inadaptation face aux crises de l’énergie et des matières premières. Construire avec des matériaux locaux et peu énergivores devient une évidence de plus en plus difficile à ignorer pour ce secteur si peu enclin au changement.
par Les Grands Moyens
Billet de blog
Quartier libre des Lentillères : construire et défendre la Zone d’Ecologies Communale
« Si nous nous positionnons aux côtés des Lentillères et de la ZEC, c’est pour ce qu’elles augurent de vraies bifurcations, loin des récits biaisés d’une transformation urbaine encore incapable de s’émanciper des logiques délétères de croissance, d’extractivisme et de marchandisation. » Des architectes, urbanistes, batisseurs, batisseuses publient une tribune de soutien aux habitants et habitantes du Quartier libre des Lentillères à Dijon.
par Défendre.Habiter
Billet de blog
L'espace public, un concept « vide » ?
Comme le souligne Thierry Paquot dès l’introduction de son ouvrage, « l’espace public est un singulier dont le pluriel – les espaces publics – ne lui correspond pas. » Alors que le premier désigne grossièrement la scène du débat politique, les seconds renvoient à une multiplicité de lieux (rues, places, jardins, etc.) accessibles à tous et la plupart du temps relevant d’une propriété collective.
par Samuel PELRAS