François Bon pratique

Tiers-Livre.jpg

François Bon est écrivain, éditeur, conférencier, blogueur, twitteur, voyageur. Son principal outil est composé d'un clavier et d'un écran. Ses mains et ses yeux. Il joue aussi de la basse électrique, gardant une oreille pour ses potes musiciens, et sa parole se propage là où passe le TGV. François Bon occupe généreusement le terrain du partage en semant à tout vent ses rêves et ses colères, ses expériences et ses analyses, sans négliger la quantité tant il est déjà affublé de qualités.

On a beau être sous perfusion Internet, il est difficile d'en pratiquer tous les sports. La musique, le cinéma, mon blog quotidien et un besoin inassouvi de nature m'accaparent trop pour que je puisse participer sereinement au marathon qu'impose les nouveaux réseaux. Certains de mes proches se gondoleront en lisant ces lignes, pensant que c’est l’hôpital qui se moque de la charité. D'abord je ne me moque pas, j'admire. Ensuite je me soigne en résistant autant que possible chaque fois que je passe à proximité d'un des nombreux écrans qui m'entourent, enfin j'apprécie le bienveillant altruisme de celles et ceux qui transmettent ce dont ils ont hérité.

Monsu-Desiderio.jpg

Dans la série couteau suisse et manuel de survie, François Bon vient de publier deux longs articles sur son passionnant blog du Tiers Livre. Le premier s'intitule Twitter et comment s’en servir, soit "lire écrire veiller sur twitter – mode d’emploi en 26 notes et remarques, et réflexions personnelles sur quelques usages (et usagers) remarquables", le second liseuse, tablette : acheter quoi pourquoi ?, n'abordant "aucun conseil, chacun libre – juste les ingrédients du choix". Ces deux contributions remarquablement étayées raviront toutes celles et tous ceux qui se posent l'une ou l'autre question.

Les autres, ou les mêmes, se délecteront d'un site riche de fictions et expérimentations, de brèves de web et petites infos, d'une description du plateau de Saclay, de lecture numérique (publie.net, François Bon a fondé la première coopérative d'auteurs pour l'édition et la diffusion numériques de littérature contemporaine), de livres, d'art, de photos ou de musiques. On pourra le suivre jusque tard le soir @fbon sur Twitter (j'y suis moi-même sous @jjbirge, mais peu prolixe) ou l'accueillir à la gare si vous êtes matinal.

Illustrations : Tiers Livre / Monsù Desiderio (Musée des Beaux-Arts d’Orléans) choisi par FB (ce ne sont pas les initiales d'un réseau social, mais celles de l'écrivain).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.