Jean-Jacques Birgé
Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Abonné·e de Mediapart

2865 Billets

2 Éditions

Billet de blog 26 oct. 2021

Comédie ou politique, le western italien

Le western italien, que ce soient des comédies ou des films politiques, suivent deux des grands courants du cinéma italien. Django, beau macho justicier, a inspiré Tarentino. El Chuncho joue sur les valeurs morales de la révolution zapatiste...

Jean-Jacques Birgé
Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Un soir où Irvin Kershner était venu dîner à la maison, je lui avais fait entre autres écouter le disque Western que Francis Gorgé et moi avions enregistré sous les pseudonymes de Frank Bugs et Mellow Marx. Kersh, c'était le réalisateur de L'Empire contre-attaque (donnant naissance à Yoda !), du James Bond Jamais plus jamais et du western La revanche d'un homme nommé cheval, aïe ! Déjà que le disque Science-Fiction que nous avions également signé lui avait un peu fait froncer le nez, notre interprétation spaghetti de certains titres l'avaient fait franchement grimacer. Je comprends mieux son désaccord après avoir revu Django de Sergio Corbucci avec Franco Nero, justicier aux yeux bleu électrique. Là où les Américains prétendent à une vérité historique, story-telling faisant le plus souvent abstraction du génocide indien, avec toute la gravité de la violence qui, elle, n'a pas été gommée, les Italiens ont pratiqué le genre avec humour et décalage, sortes de comédies macabres où l'exagération est de mise. En se la jouant sérieux à son tour, Sergio Leone effaça les traits les plus décalés qui sont pourtant l'apanage de la comédie italienne, et toute ressemblance avec tant de personnes existantes ne peut être fortuite.

Django (1966) Original Trailer [FHD] © HD Retro Trailers


Entre la chanson de Luis Bacalov (le compositeur) et Franco Migliacci (l'auteur) par Rocky Roberts et le nombre de fois où son nom est prononcé dans ce film de 1966, les oreilles de mon chat n'ont pas arrêté de siffler. Pourtant j'imagine que c'est à Reinhardt que je pensais en le baptisant ainsi, même si ses tableaux de chasse, du temps où il passait ses vacances à la montagne, étaient impressionnants. En tout cas, le film de Corbucci est réussi, tant pour le scénario que pour l'interprétation, l'action, l'esthétique... Et l'humour !

A BULLET FOR THE GENERAL - TRAILER © The Spaghetti Western Database


Mais dès les premières images de El Chuncho de Damiano Damiani, je me rends compte que l'Italie possède également une tradition de cinéma politique. On n'a envie de ne rater aucun plan. Ils font simplement sens. Rosselini, Pasolini, Damiani, Pontecorvo, Petri, Rosi, Bellochio et bien d'autres avançaient en même temps que Monicelli, de Sica, Comencini, Risi. La frontière n'est pas aussi nette. El Chuncho Quién sabe? joue sur les valeurs morales de la révolution zapatiste. L'incontournable Gian Maria Volonte en est le héros mexicain aux côtés de Klaus Kinski en moine rebelle et Lou Castel en agent américain infiltré. La conscience politique naît chez les pauvres. Les bandits prennent parfois fait et cause. La dialectique de El Chuncho dépasse largement le machisme simpliste du justicier Django. Le spectacle n'en est pas moins présent. Il est par contre plus difficile de s'identifier à des personnages aux intérêts et pulsions contradictoires. Mais l'arrogance et le cynisme des puissants les perdent à tout coup. Le problème aujourd'hui, c'est qu'ils entraînent avec eux toute la planète.
→ Sergio Corbucci, Django, DVD / Blu-Ray Carlotta 20€, sortie le 3 novembre 2021
→ Damiano Damiani, El Chuncho, DVD / Blu-Ray Carlotta 20€, sortie le 3 novembre 2021

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’impunité et la lâcheté des puissants
Après la révélation des accusations contre l’ancien ministre, le parquet de Paris a annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire. Au-delà de son devenir judiciaire, cette affaire nous interpelle sur l’insuffisance de la lutte contre les violences sexuelles et sur l’impunité des sphères de pouvoir.
par Lénaïg Bredoux
Journal — International
Le nouveau variant Omicron, identifié en Afrique australe, déjà repéré en Europe
La communauté scientifique est en alerte depuis l’identification d’un nouveau variant au Botswana. Les premiers séquençages en Afrique du Sud font craindre une propagation à grande vitesse. L’Organisation mondiale de la santé vient de le classer parmi les variants préoccupants et l’a baptisé Omicron.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — International
UE : Paris et Rome s’accordent à moindres frais pour tenter de peser dans l’après-Merkel
Emmanuel Macron et Mario Draghi ont conclu un traité pour tourner la page des années de tensions entre la France et l’Italie. Une façon aussi, pour le président de la République, de se rapprocher d’un homme bien plus influent que lui sur la scène européenne.
par Ludovic Lamant et Ellen Salvi
Journal — France
Dans la Manche, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila

La sélection du Club

Billet de blog
À l'indignation, monsieur Darmanin, a succédé la rage
Au lendemain du drame qui a coûté la vie à 27 personnes dans la Manche, Michaël Neuman, directeur d'études au Centre de réflexion sur l'action et les savoir humanitaires de la fondation MSF, dénonce les responsabilités de l'État français et du ministre de l'Intérieur.
par Médecins sans frontières
Billet de blog
L'Europe-forteresse creuse sa tombe dans le faux abri de ses fantasmes d'invasion
L'épisode dramatique à la frontière Pologne/Biélorussie confirme une fois de plus la fausse sécurité d'une Europe-forteresse qui se croit en sécurité en payant pour refouler et bloquer migrants et réfugiés, ignorant ses fondements, ses valeurs, son histoire. La contre-offensive massive à rebours des renoncements successifs matraqués en certitudes au coin du bon sens est une nécessité vitale.
par Georges-André
Billet de blog
Ça suffit ! Pour un accueil inconditionnel des exilé.es
Allons-nous continuer à compter les morts innocents et à force de lâcheté, d’hypocrisie et de totale inhumanité, à nous faire contaminer par un imaginaire rance de repli sur soi qui finira par tout.es nous entraîner dans l’abîme ? Non, il faut commencer par rétablir les faits avant que de tout changer en matière de politique migratoire et de droit des étrangers.
par Benjamin Joyeux
Billet de blog
Tragédie de Calais : retrouvons d’urgence notre humanité
Au moins 27 personnes sont mortes noyées au large de Calais ce mercredi 25 novembre. Ce nouveau drame vient alourdir le bilan des morts à cette frontière où, depuis une trentaine d’années, plus de 300 personnes ont perdu la vie, soit en essayant de la franchir soit en raison de leurs conditions de (sur)vie sur le littoral Nord.
par La Cimade