Jean-Jacques Birgé
Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Abonné·e de Mediapart

2904 Billets

2 Éditions

Billet de blog 27 avr. 2021

Drôles de dames

Le trompettiste Fabrice Martinez, le sax ténor Laurent Bardainne et l'altiste crooner Thomas de Pourquery, sans la section rythmique de choc du sextet Supersonic, forment un formidable trio ambient cosmique improvisant avec lyrisme à l'aide d'effets électroniques. Ça plane suffisamment pour qu'on imagine qu'ils ont changé de psychotropes !

Jean-Jacques Birgé
Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les disques du label hongrois BMC sont facilement reconnaissables graphiquement (László Huszár, hélas décédé en janvier / Greenroom), mais aussi par la qualité de la production, qu'elle aborde les nouveaux jazz qui n'en sont pas ou la musique contemporaine qui l'est autant que le reste. Le dernier en date, si l'on ne tient pas compte des deux beaux duos très attendus d'Aki Tanase et Daniel Erdmann et de Csaba Palotaï et Steve Arguëlles, est Drôle de dames, un trio masculin formé de Fabrice Martinez, Laurent Bardainne et Thomas de Pourquery. Le trompettiste, le sax ténor et l'altiste crooner, acoquinés dans le sextet Supersonic, mais ici sans sa section rythmique de choc, forment un trio ambient cosmique improvisant avec lyrisme à l'aide d'effets électroniques et du synthétiseur analogique de Bardainne. Ça plane pour eux. Ça plane pour nous. D'où probablement les jets tordus de la pochette qui se tournent autour en gros minets ronronnants. Côté rock Bardainne avait déjà initié les groupes Poni Hoax et Limousine. Côté jazz Martinez buglait à l'ONJ ou popisait au Sacre du Tympan. Quant à Thomas de Pourquery, adorant jouer les séducteurs glamour, il ne s'est jamais interdit aucun territoire, tant que ça file supersonique. Or ici les trois larrons prennent leur temps, l'espace de 41 minutes qui s'enchaînent comme un disque psychédélique de Pharoah Sanders, échos assumés au présent de leurs amours nostalgiques. Ces Drôles de dames m'ont donné terriblement envie de réécouter l'excitant chef d'œuvre de Supersonic jouant Sun Ra, même si, depuis, ils ont changé de psychotropes !
→ Fabrice Martinez, Laurent Bardainne et Thomas de Pourquery, Drôles de dames, BMC Records, dist. Socadisc, 10,90€ ou 14,99€ selon la provenance ! Sortie le 9 avril 2021.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Covid : Blanquer a annoncé le nouveau protocole des écoles depuis Ibiza
Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique au « Parisien », qui a suscité la colère des enseignants, a en réalité été réalisé depuis l’île des Baléares, a appris Mediapart. Ce qui avait été caché. 
par Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Nucléaire et transition climatique : les éléments clés du débat
Le nucléaire peut-il être une énergie de transition climatique ? Alors que les candidats à l’élection présidentielle ont tous un avis tranché sur la question, nous tentons ce soir de dépassionner le débat avec nos deux invités, Cyrille Cormier, ingénieur, spécialiste des politiques énergétiques et climatiques, et Nicolas Goldberg, senior manager énergie chez Colombus Consulting.
par à l’air libre
Journal
Zemmour et CNews condamnés pour injure raciste et provocation à la haine
Lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour, désormais candidat à l’élection présidentielle, à 10 000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs étrangers non accompagnés, qui visaient à « susciter un élan de rejet et de violence » contre l’ensemble des personnes immigrées, d’après le jugement. Le directeur de la publication de CNews écope de 3 000 euros d’amende.
par Camille Polloni
Journal — France
Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »
Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».
par Prisca Borrel

La sélection du Club

Billet de blog
Aujourd'hui les enfants handicapés, et qui demain ?
Comment résister au dégoût qu'inspire la dernière sortie en date de Zemmour concernant les enfants handicapés ? Réaliser exactement où nous en sommes d'un point de basculement collectif.
par Loïc Céry
Billet de blog
De la nécessité d'une parole antivalidiste
Exclusion politique, culte de la performance, refus de l'autonomie, enfermement, confiscation de la parole... Yohann Lossouarn nous explique pourquoi les luttes antivalidistes sont aujourd'hui plus que nécessaires.
par dièses
Billet de blog
Un tri dans la nuit : nos corps dissidents, entre validisme et Covid-19
Un entretien initialement publié par Corps Dissidents, dans le blog d'Élise Thiébaut, et toujours actuel. Le validisme est une question cruciale pendant le Covid19. Il l’a été dans les réactions – solidaires ou pas – des gens face aux discours selon lesquels seuls les vieux et les handicapés mouraient du Covid-19. Il l’est pour la question du triage : est-ce qu’uniquement les corps productifs méritent d’être sauvés ? 
par Elena Chamorro
Billet de blog
Handicap 2022, libérer les miraculés français
La personne handicapée qui ne peut pas vivre « avec nous », permet la fiction utile d’un monde peuplé de « normaux ». Entre grands sportifs et artistes, une population est priée de demander le droit de circuler, de travailler, d’exister. L’observatoire des politiques du handicap appelle à une métamorphose normative urgente des institutions françaises appuyées par une politiques publique pour tous.
par Capucine Lemaire