L'état de Illinois rejoint les pays sans peine capitale

Ha, l'Illinois, c'est fait. Un Etat de plus. Un petit pas supplémentaire vient d'être fait vers le respect social de la vie humaine aux États Unis où la peine de mort est très répandue. Cette fois c’est dans l’Illinois, le fief du président Barack Obama, que la peine de mort vient d’être supprimée, alors que le nouveau gouverneur, Pat Quinn, s’était déclaré favorable aux exécutions capitales. Il a ratifiée l’abolition de ce châtiment barbare en déclarant : « Notre système de peine capitale est intrinsèquement truffé d’erreurs« .

L’illinois fait ainsi parti des États encore minoritaires à ne plus la pratiquer face aux trente-quatre autres États fédérés sur cinquante. Le débat avait éclaté en 1999 lorsque des étudiants de la Northwestern university avaient réussi à prouver l’innocence d’Anthony Porter à deux jours de son exécution. Grâce à eux, aujourd’hui, dans cet État, c’est quinze personnes qui vont donc sortir du couloir de la mort .

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.