Jean-Lucien HARDY
retraité depuis mars 2020
Abonné·e de Mediapart

415 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 nov. 2014

Jean-Lucien HARDY
retraité depuis mars 2020
Abonné·e de Mediapart

Nucléaire Non Merci! vs. Renouvelable Oui Merci!

Jean-Lucien HARDY
retraité depuis mars 2020
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'un ne va pas sans l'autre! Les slogans de sortie du nucléaire sont utiles! Pourquoi?

Comme le disait un intervenant sur le précédent billet de ce blog:

Le soglan "sortir du nucléaire" ne propose jamais les moyens pour arriver à ce but.

C'est assez vrai, sans pour autant qu'il faille sous-estimer ou mépriser l'utilité de ces slogans et des mouvements qui les imposent.
Pour que les choses évoluent en matière énergétique, il faut deux forces d'opinions complémentaires:
celles qui poussent la généralisation des énergies renouvelables
ET
celles qui poussent l'abandon des énergies fossiles.
Lobbys privés vs. Lobbys publics

Les énergies fossiles sont défendues par des lobbys privés (actions privées et intérêts privés).

Pour affaiblir les lobbys des énergies fossiles qui sont discrets, puissants et influents, il faut une force d'opinions suffisante qui influe sur les tendances politiques et oriente les décisions. Pour stimuler cette force indispensable, il faut en quelque sorte des lobbys publics (actions publiques et intérêts publics). Et pour aider ce lobbying public et cristalliser son action, il faut des slogans porteurs et rassembleurs.

GreenPeace ou le réseau Sortir du Nucléaire sont de tels lobbys publics indispensables.

Leur rôle n'est pas d'imaginer les solutions d'énergies nouvelles, mais sans eux ces solutions ne pourront pas progresser ou progresseront trop lentement... car en matière environnementale il y a urgence.

  • On ne peut pas se permettre d'attendre d'autres Fukushima.
  • On ne peut pas se permettre d'attendre que le réchauffement climatique devienne cataclismique.

Moralité: aujourd'hui, il est indispensable que tous ceux qui ont des revenus décents soutiennent financièrement GreenPeace, le réseau Sortir du Nucléaire et/ou autres organisations similaires (celles qui œuvrent pour l'abandon des solutions fossiles et l'évitement des catastrophes planétaires qui découlent de ces solutions).

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’encombrant compagnon de la ministre Pannier-Runacher
Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal — Justice
Les liaisons dangereuses de Rachida Dati avec les barbouzes du PSG
Enquête illicite dans l’affaire Renault-Nissan, intervention auprès d’un préfet, renvois d’ascenseur : la justice s’intéresse aux relations entre l’ancienne garde des Sceaux et un lobbyiste mis en examen dans l’affaire qui secoue le club de foot.
par Yann Philippin et Matthieu Suc
Journal
Harcèlement, violences, faux en écriture publique : des policiers brisent « l’omerta » 
Dans un livre à paraître jeudi 1er décembre, six fonctionnaires de police sortent de l’anonymat pour dénoncer, à visage découvert, les infractions dont ils ont été témoins et victimes de la part de leurs collègues. Une lourde charge contre « un système policier à l’agonie ». 
par Camille Polloni
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial