Jean-Lucien HARDY

fonctionnaire européen

Pays Europe-sur-Monde

Sa biographie
Anti-nucléaire d'avant Three Mile Island [1979], pro-BIO, anti-milliardaires, et pro-hydrogène. Visionnaire activiste et pragmatique avec une passion pour l'écologie (non politicienne) nourrie d'une carrière basée sur trois masters: éducation (pédagogie), informatique et gestion. Sans dogmatisme, je crois que l'argent n'est ni le maître ni le mètre du bonheur. Je rêve que l'argent fasse bon ménage avec la raison et l'éthique, avec l'intelligence et le cœur. Consommateur BIO, méprisant la consommation ostentatoire, je suis obsédé au quotidien par la récupération des déchets et les économies d'énergies. A mon sens, un-e anti-nucléaire doit proposer des solutions de remplacement du nucléaire avec la même énergie (sic) que celle qu'il/elle déploie pour dénoncer la folie nucléaire. L'hydrogène renouvelable m'apparaît comme LA solution universelle de stockage des énergies renouvelables. L'hydrogène renouvelable permet de contrer le risque nucléaire (énergie fissile), mais aussi le réchauffement climatique (énergies fossiles). Ce blog prolonge le rêve de Jules Verne à propos de l'hydrogène qui va remplacer le charbon, mais aussi le pétrole, le gaz naturel et le nucléaire. Ce n'est plus qu'une question de volonté politique et commerciale. Pour l'heure, ce blog reste un violon d'Ingres. Belge travaillant en France depuis 1996, je suis fonctionnaire européen dans le domaine du trafic aérien. En tant qu'européen, je pense qu'une Europe politique des Régions finira, à long terme, par supplanter l'Europe des Nations dont le rôle restera tantôt culturel tantôt folklorique.
Voir tous