La voiture électrique alimentée par EnerCoop (sans nucléaire)

A juste titre, d'aucuns dénigrent la voiture électrique quand elle est alimentée par une centrale nucléaire.

Pourtant, il importe de se rappeler deux choses:

  • qu'une voiture au pétrole (essence ou gasoil) ne pourra jamais ne pas rejeter de CO2.
  • qu'une voiture électrique peut être rechargée grâce à des panneaux photovoltaïques, des éoliennes, des hydroliennes ou d'autres sources renouvelables sans émission de CO2, ni utilisation d'énergie nucléaire.

Aujourd'hui, LA solution écologique existe déjà en France : elle consiste à rouler en voiture électrique tout en s'abonnant à un fournisseur d'électricité propre, comme EnerCoop. Ainsi, il est possible de recharger sa voiture électrique en utilisant rien d'autre que de l'énergie renouvelable... tout en encourageant une activité commerciale anti-nucléaire, à savoir la production d'électricité dite verte.

Cette solution parfaite s'applique aujourd'hui aux voitures électriques qui disposent de batteries au lithium.

Elle s'appliquera demain aux voitures à hydrogène équipées d'un électrolyseur (interne ou externe), comme le préconise un billet précédent sur ce blog.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.