Jean-Marc ADOLPHE
Journaliste, ex-directeur revue Mouvement
Abonné·e de Mediapart

156 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 mai 2021

Jean-Marc ADOLPHE
Journaliste, ex-directeur revue Mouvement
Abonné·e de Mediapart

Amitiés franco-colombiennes. Business is business.

Contrairement à l'ONU, aux Etats-Unis, à l'Union européenne, etc., la France n'a toujours pas condamné les meurtres et violations des droits de l'homme perpétrés par le régime du président colombien Ivan Duque. Pourquoi ?

Jean-Marc ADOLPHE
Journaliste, ex-directeur revue Mouvement
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Jean-Yves Le Drian et Carlos Holmes Trujillo, le 22 septembre 2019

On comprend que la France, 7ème fournisseur d’armes et de matériel militaire à la Colombie après les États-Unis, Israël, l’Allemagne, la Corée du Sud et les Pays-Bas (LIRE ICI), ne soit guère pressée de condamner, contrairement à l’ONU, aux États-Unis et à l’Union européenne, les meurtres et violations des droits humains perpétrés depuis le 28 avril par le président colombien Ivan Duque.

Business is business. Comme le montre cette photo prise le 22 septembre 2019 avec Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, et Carlos Holmes Trujillo, ministre colombien de la Défense, les liens entre le régime d’Emmanuel Macron et celui, post uribiste narco-criminel d’Ivan Duque, sont particulièrement chaleureux et étroits !

NB – Carlos Holmes Trujillo, ministre colombien de la Défense, est mort du Covid-19 à Bogota, le 26 janvier 2021.

Petits rappels :

Emmanuel Macron et Ivan Duque, le 19 juin 2019. https://actu.orange.fr/societe/videos/nous-avons-beaucoup-avances-sur-le-climat-et-la-biodiversite-emmanuel-macron-s-exprime-aux-cotes-de-xi-jinping-CNT000001ecrGg.html#plmAnchor

Ivan Duque et Emmanuel Macron

(Emmanuel Macron reçoit un maillot de foot le 25 septembre des mains du président colombien rencontré lors de l'Assemblée générale des Nations-Unies à New York.)

Pour mémoire : la France ne respecte même pas ses propres engagements :

Appui bilatéral de la France à l’Amérique latine et aux Caraïbes en réponse à la Covid-19

« Consciente de la gravité de la pandémie de la Covid-19 sur le continent latino-américain et dans les Caraïbes, la France appuie les Etats et populations d’Amérique latine dans leur lutte contre cette pandémie et ses effets. L’aide française, notamment via ses Ambassades et l’Agence française de développement (AFD), vise à répondre à un triple objectif : apporter une aide d’urgence aux systèmes de santé afin de freiner la propagation du virus ; contribuer à garantir aux populations autochtones et aux populations les plus vulnérables, notamment les femmes, des moyens de subsistance en apportant un soutien visant à atténuer les conséquences sociales et économiques de la crise ; préparer la relance durable post-crise. »

Pour suivre l'actualité colombienne : page Facebook de Tzotzil Trema https://www.facebook.com/tzotzil.trema/

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Sobriété : le gouvernement a un plan, mais qui pour l’appliquer ?
L’exécutif annonce de nombreuses mesures pour réduire la consommation d’énergie de 10 % d’ici à 2024. Mais presque tout est basé sur le volontariat et les moyens de mise en œuvre restent flous. 
par Jade Lindgaard
Journal
Altice obtient une censure d’articles à venir au nom du secret des affaires
Le groupe de Patrick Drahi demandait en référé, au nom du secret des affaires, la censure de trois articles publiés par le site Reflets et exploitant des documents interne mis en ligne par des hackers. Le tribunal de commerce a rejeté cette demande mais ordonne au journal de ne plus écrire sur le sujet.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Migrations
En France, « rien n’a été prévu » pour accueillir les exilés russes
Depuis le début de la guerre d’invasion russe en Ukraine, des centaines de Russes sont venus chercher refuge en France. Confrontés à un manque criant de politique d’accueil et à des obstacles en tout genre, ils ont surtout trouvé de l’aide auprès de réseaux d’entraide.
par Nejma Brahim
Journal
Procès France Télécom : une condamnation pour l’exemple ?
Le 30 septembre, les anciens dirigeants de France Télécom ont vu leur condamnation pour « harcèlement moral institutionnel » confirmée en appel. Leur politique de départs forcés, menée à partir de 2007, avait débouché sur une vague de suicides. Mais les responsables échappent à la prison ferme. Quelle portée pour ce jugement ?
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Quand les riches se mettent à partager
Quand Christophe Galtier et Kylian Mbappé ont osé faire leur sortie médiatique sur les jets privés et les chars à voile, un torrent de réactions outragées s'est abattu sur eux. Si les deux sportifs clament l'erreur communicationnelle, il se pourrait en fait que cette polémique cache en elle la volonté des dominants de partager des dettes qu'ils ont eux-mêmes contractées.
par massimo del potro
Billet de blog
Leur sobriété et la nôtre
[Rediffusion] Catherine MacGregor, Jean-Bernard Lévy, et Patrick Pouyanné, directrice et directeurs de Engie, EDF et TotalEnergies, ont appelé dans le JDD à la sobriété. En réponse, des professionnel·les et ingénieur·es travaillant dans l'énergie dénoncent l'hypocrisie d'un appel à l'effort par des groupes qui portent une responsabilité historique dans le réchauffement climatique. Un mea culpa eût été bienvenu, mais « difficile de demander pardon pour des erreurs dans lesquelles on continue de foncer tête baissée. »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac
Billet de blog
Transition écologique ou rupture sociétale ?
La crise actuelle peut-elle se résoudre avec une transition vers un mode de fonctionnement meilleur ou par une rupture ? La première option tend à parier sur la technologie salvatrice quand la seconde met la politique et ses contraintes au premier plan.
par Gilles Rotillon