Nouveau petit scandale dans la culture

Un ex-conseiller de la ministre de la Culture tente de se recaser illégalement à la direction d'une scène nationale.

Laudrent Dréano, exconseiller spectacle vivant au ministère de la Culture © Frédéric Poletti Laudrent Dréano, exconseiller spectacle vivant au ministère de la Culture © Frédéric Poletti

Laurent Dréano, ex conseiller spectacle vivant au cabinet de la ministre de la Culture depuis 2012 (il a été démis de ses fonctions le 29 janvier 2017 : https://www.actualitte.com/article/monde-edition/cessation-de-fonctions-et-nomination-au-cabinet-de-la-ministre-de-la-culture/69379) a été retenu dans la "short list" pour succéder à Jean-Joêl Le Chapelain à la direction de la scène nationale de Cergy-Pontoise.

Or, c'est tout simplement illégal ! En effet, selon l’article 432-13 du Code pénal, il est strictement interdit à une personne qui, du fait de sa position administrative, a eu la tutelle sur une entreprise, d’y travailler dans un délai de cinq années après la cessation de sa fonction.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.