Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

10961 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 mars 2021

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Le temps des humbles, roman graphique sur l’Unité populaire au Chili

Le Temps des humbles, roman graphique et récit incarné des mille jours de l’Unité Populaire d’Allende (1970-1973) à travers le regard d’une jeune Chilienne qui, au sortir de l’enfance, découvre l’amour et la lutte politique d’un même souffle

Jean-Marc B
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Source: CONTRETEMPS

Désirée et Alain Frappier, Le Temps des humbles, éditions Steinkis 2020, 25€.

. Nous publions ici quelques-unes des magnifiques planches qui composent cette œuvre. A lire également à propos de l’expérience chilienne du débaut des années 1970 : « À 50 ans de l’élection de Salvador Allende, retour sur la « voie chilienne au socialisme »« 

***

Fidèle à leur méthode narrative de raconter la grande histoire à travers les souvenirs et la subjectivité d’un témoin ordinaire, d’une anonyme engagée presque malgré elle, Désirée Frappier et Alain Frappier font le récit détaillé des mille jours de l’Unité Populaire par la voix de Soledad. La narratrice a quinze ans quand elle se retrouve seule sous une tente d’un campamento de Santiago. Il se dit qu’en cas de victoire socialiste, les habitants des campements auront une maison.

Le temps des humbles est porté par l’énergie d’une jeunesse chilienne qui veut le renversement de l’ordre ancien fondé sur les inégalités, sur les mensonges d’une fausse démocratie confisquée par les puissants. On ne rêve plus, pour les enfants qui viennent au monde dans un Chili nouveau, de longues études et d’un avenir plein de promesses et de liberté : on y croit fermement.

Désirée et Alain Frappier décrivent avec une minutie qui ne brise pas l’élan de la narration, les manœuvres antidémocratiques de l’ancienne classe dirigeante qui n’est pas prête à laisser le pouvoir ni à renoncer à ses intérêts en respectant le verdict des urnes. La violente répression des militants de gauche n’empêche par l’accession au pouvoir d’Allende, ni une victoire plus large aux élections législatives. Mais l’illégalisme de la réaction conservatrice est sans limite et va jusqu’au crime politique, aux attentats, à l’étouffement économique du pays, jusqu’à créer le chaos. On suit, sur un rythme haletant, les efforts de la gauche – militantEs, étudiantEs, travailleurs et travailleuses – pour tenir bon dans le combat contre la sape du gouvernement Allende organisée par les partis de droite soutenu à l’extérieur par Nixon et les USA, jusqu’au coup d’État.

Si les mille jours de l’Unité Populaire se terminent, comme on le sait, dans le sang et la souffrance, si Ricardo (l’amoureux de Soledad) ne survivra pas à la torture, ce beau roman graphique inscrit au présent et pour l’avenir la mémoire de Soledad et de toute une génération portée par la volonté d’instaurer la justice et l’égalité. « L’espoir, lui, ne meurt pas ».

Texte issu du blog de Juliette Keating (avec l’accord de l’autrice)

En complément tous les jours la rubrique Amérique Latine et Caraïbesde la nouvelle Revue de Presse Emancipation!

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Éducation et enseignement supérieur
Prof harcelée par l’extrême droite : « Maintenant, il faut une protection policière pour réfléchir sur la fraternité ? »
Sophie Djigo, enseignante de philosophie en classe préparatoire à Valenciennes, a été la cible d’une campagne en ligne parce qu’elle organisait une sortie pédagogique dans une association d’aide aux migrants à Calais. Elle demande à l’Éducation nationale de « protéger les collègues ».
par Célia Mebroukine
Journal
Drones, « exosquelettes » et nouvelles brigades : comment Darmanin va dépenser ses milliards
Les députés ont adopté mardi la version sans doute définitive de la Lopmi, ce texte qui fixe les objectifs et moyens des forces de l’ordre pour les cinq prochaines années. Elle prévoit une augmentation de leur budget de 15 milliards d’euros, dont la moitié sera consacrée à la numérisation de l’ensemble de leurs activités.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Justice
Affaire « Paul Bismuth » : Sarkozy prend ses distances avec les autres prévenus
L’ancien président conteste avoir commis la moindre infraction, malgré des enregistrements diffusés par la cour d’appel de Paris indiquant le contraire. À l’entendre, il n’était « pas passionné de procédure pénale », à l’inverse de Thierry Herzog, son ami avocat, et de l’ex-magistrat Gilbert Azibert.
par Michel Deléan
Journal — International
Opération « Sauver Sarko » : un diplomate libyen rattrapé par la justice
Un diplomate libyen en lien avec les services secrets français a été mis en examen pour « corruption de personnels judiciaires étrangers ». Il a reconnu avoir servi d’intermédiaire pour essayer d’obtenir la libération d’un des fils de l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi dans le but de servir les intérêts de Nicolas Sarkozy.
par Fabrice Arfi, Karl Laske et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Une famille intégrée ou comment s'en débarrasser - Appel OQTF
6 décembre : appel de la décision de l'obligation de quitter le territoire devant le tribunal administratif de Clermont-Ferrand, décision que nous avons déjà chroniquée. Cette famille particulièrement intégrée doit rester ici. Voici quelques vérités fortes apportées par son avocate et un des responsable de RESF63, le jour même d'un « débat » sur la loi immigration à l'Assemblée Nationale !
par Georges-André
Billet de blog
Mineurs isolés à Paris : "C’est le moment d’agir, aidez-nous à quitter cette merde !"
Cela faisait depuis juin 2022 que des mineurs exilés isolés survivaient sous le pont Nelson Mandela, sur la rive droite des quais de Seine de la ville d’Ivry. En six mois, plus de 400 jeunes se sont retrouvés là-bas, faute d’autre solution. Ce matin, ils ont enfin été pris en charge, non sans peines et non sans luttes. Retour sur ces derniers jours de survie et de mobilisation.
par Emile Rabreau
Billet de blog
Loi Darmanin contre les étranger·e·s : danger pour tou·te·s !
Ce mardi 6 décembre a lieu à 17H00 un premier « débat » sur l'immigration à l'Assemblée nationale initié par Gérald Darmanin préparant une loi pour le 1er trimestre 2023. Avec la Marche des Solidarités et les Collectifs de Sans-Papiers, nous serons devant l'Assemblée à partir de 16H00 pour lancer la mobilisation contre ce projet. Argumentaire.
par Marche des Solidarités
Billet de blog
La liberté d’aller et venir entravée pour les habitant⋅es de Mayotte
Le Conseil constitutionnel a jugé conforme à la Constitution les contrôles d’identité systématiques sur l’ensemble du territoire de Mayotte sans limite dans le temps. Il assortit sa décision d’une réserve qui apparait vide de sens : ces contrôles ne peuvent s’effectuer « qu’en se fondant sur des critères excluant […] toute discrimination », alors qu’ils apparaissent par essence discriminatoires.
par association GISTI