Blog suivi par 734 abonnés

Le blog de Juliette Keating

  • Patatras!

    Par | 103 commentaires | 59 recommandés
    Manifestation contre l'islamophobie, Paris 10 novembre 2019 Manifestation contre l'islamophobie, Paris 10 novembre 2019
    Ça pique, ça coince, ça grince : ça leur troue l’arrière train et les gratte tout partout. Alors ça sort par la bouche : leur morgue raciste avec les aigres humeurs de leur bile malade. Iels ont pourtant tout fait pour étouffer la manif d’hier avant qu’elle ait lieu, pour tuer dans l’œuf l’élan de solidarité et de fraternité qu'iels sentaient frémir...
  • Les États contre les populations

    Par | 72 commentaires | 96 recommandés
     © Gilles Walusinski, 2019 © Gilles Walusinski, 2019
    La guerre des États contre les populations est déclarée, sur tous les continents. Longtemps réservée aux banlieues et aux ghettos de relégation des plus pauvres et des racisé·es, la violence policière déborde ses frontières de cantonnement. Elle éclate aujourd’hui dans les rues des grandes villes où l’on compte les blessés et même les morts.
  • Se rabibocher sur le dos des pauvres

    Par | 32 commentaires | 73 recommandés
     © Gilles Walusinski, 2019 © Gilles Walusinski, 2019
    Deux élues de la majorité sont aux manettes d'une mission parlementaire sur la prétendue fraude sociale. Le rapport n'est pas encore publié mais on connait déjà la conclusion : il faut contrôler encore plus les pauvres, ces voleurs, ces menteuses, ces fainéant.es patenté.es.
  • Quatre-vingt-onze

    Par | 144 commentaires | 80 recommandés
     © Nous Toutes © Nous Toutes
    Ce matin, au mitan du mois d’août, on annonce la quatre-vingt-onzième femme tuée. En moyenne une tous les deux jours depuis le premier janvier. Quatre-vingt-onze femmes mortes sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint en deux cent vingt-six jours. Ce sont les chiffres pour la France, dans leur froideur statistique.
  • Un petit nombre de personnes

    Par | 57 commentaires | 134 recommandés
    Face au « désordre », le pouvoir en panique n’a pas d’imagination. Il jette ses arguments de pacotille et, en même temps, envoie la flicaille, les matraques et les chars. Pédaler dans la cancoillotte en se donnant de grands airs, tel est l’acrobatie ordinaire des tenants du pouvoir quand ceux et celles qui devraient se soumettre, renâclent et se révoltent.
  • Pour l’avenir: l’ordre ancien

    Par | 34 commentaires | 58 recommandés
    it-shoots-further-than-he-dreams
    À la société de contrôle ne suffit plus la surveillance permanente, le diktat des propagandes consuméristes et la soumission aux machines. Le tatillon administratif en ligne, c’est moderne mais les procédures digitalisées et la vidéo protection manquent un peu de corps : retour à l’encasernement.
  • Renaissance

    Par | 36 commentaires | 75 recommandés
    noir
    Grande nappe blanche bien tirée sur la boue du charnier. Souci d’une propreté impeccable. Tenue exemplaire de rigueur. Rien ne fait tache au banquet des salauds.
  • Le vide

    Par | 15 commentaires | 34 recommandés
    Paris, place de la Concorde © Gilles Walusinski Paris, place de la Concorde © Gilles Walusinski
    Découvert, hier, les images du président dans sa voiture officielle descendant les Champs Élysées, vides.
  • Malik Oussekine. Jamais oublié.

    Par | 154 commentaires | 160 recommandés
    plaque-malik-oussekine
    Le député Fauvergue, ancien chef du RAID, super-flic recyclé En marche, nous ordonne d’oublier Malik Oussekine. « Il faut oublier l’affaire Malik Oussekine » a-t-il martelé dans l’une de ces émissions de propagande que diffuse la télé, sans qu’autour de lui les serveurs de soupe appointés, chroniqueurs du pouvoir ou soi-disant journalistes, n’y voient rien à redire.
  • Anticasseurs, tu perds ton sang froid

    Par | 84 commentaires | 182 recommandés
    Paris, 2019 © Gilles Walusinski Paris, 2019 © Gilles Walusinski
    Il n’aura pas suffi de crever les yeux, ni d’arracher les mains, ni de blesser les corps et les têtes, il n’aura pas suffi de rafler, ni de mettre en garde à vue, ni de condamner lourdement, il n’aura pas suffi d’user et d’abuser de propagande, de mensonges et de faux débat.