JEAN MARC GOVERNATORI
Co-secrétaire national de l’Alliance écologiste indépendante. Conseiller Municipal dans la 5ème Ville de France. Élu deux fois meilleur gestionnaire de France. Détenteur du Trophée de l'Emploi.
Abonné·e de Mediapart

18 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 janv. 2022

FACE AUX CRISES, BÂTIR MAINTENANT UNE SOCIÉTÉ SANS DÉPENDANCE À L'ARGENT

Plans de relance et innovations technologiques se succèdent. Résultats : plus d'impôts et taxes, plus d'endettement, plus de chômage, plus de dette écologique et 10 millions de Français qui doivent survivre sous le seuil de pauvreté ! Les plans monétaires sont donc une solution partielle et éphémère.

JEAN MARC GOVERNATORI
Co-secrétaire national de l’Alliance écologiste indépendante. Conseiller Municipal dans la 5ème Ville de France. Élu deux fois meilleur gestionnaire de France. Détenteur du Trophée de l'Emploi.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Une société moins dépendante à l'argent résoudra les problèmes sociaux, écologiques, ceux de sécurité et donnera un sens à la vie en collectivité. En préférant l'avoir à l'être, nous perdons le discernement : notre mode de vie agresse la biodiversité et le climat, donc l'avenir de tous, on maintient le cap ! Faute d'éducation à la santé et pour cause de pollutions, la maladie plombe les comptes publics (300 milliards d'euros en 2019, notre premier poste de dépenses !), mais personne n'en parle. Une priorité est donc de renforcer notre système immunitaire et cultiver une bonne santé. Le politique peut remplacer la communication démagogique et faussement protectrice par la communication pédagogique et l'action efficace : gratuit et gros gain ! Autres exemples, 33 millions de véhicules particuliers en France : si 10 % de leur propriétaire décident de prendre un passager, on produit immédiatement 3 millions de places supplémentaires. Vous achetez une salade bio 2 euros, si vous plantez une graine, vous obtenez votre salade pour 2 centimes. Vous êtes bon au tennis, je suis fort en philo, vous donnez un cours à mon enfant, j'aide le vôtre, on n'a rien dépensé et on est ami !

Les quatre piliers de cette société 

L'éducation à la santé, l'agriculture urbaine, la multiplication des pratiques d'échange de temps, de biens et de compétences, et l'économie circulaire comme principes dominants : on répare tout, on recycle tout ! L'impact sur le bien-être matériel et l'état d'esprit des personnes sera immédiat : il y aura plus de liens, moins de mal-être et de frustrations, et par conséquent, moins de délinquance. Cette "cité d'après" sera une grande coopérative de vie où les habitants se parlent, se prêtent, s'échangent, partagent (voir le succès des entreprises de covoiturage). C'est un immense potager. Elle est dotée d'une activité du bâtiment tournée vers l'isolation thermique de toutes les constructions et la récupération des eaux grises pour produire énergie et engrais. On y voit une pépinière de petites entreprises respectueuses de l'environnement, une omniprésence du transport collectif et du vélo. Ce projet de société va de pair avec une démocratie permanente où élus politiques et population œuvrent ensemble. Ces objectifs sont atteignables par une volonté politique ferme et des actions locales. Notre pseudo civilisation qui maltraite animaux, arbres et humains est devant une bifurcation : continuer dans le conventionnel et mal finir comme le prévoient maints scientifiques et le Secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres. Ou bien choisir une société beaucoup moins dépendante á l'argent et son corollaire, la sobriété heureuse. Oui, on peut se sentir mieux avec moins, oui, on peut avoir plus en produisant moins, oui, le partage choisi crée le bien-être matériel ! Ce n'est pas une politique de droite ou de gauche, ce n'est pas une idéologie, c'est du pragmatisme imprégné de fraternité.

Jean Marc Governatori
Président des élus écologistes niçois
Coprésident de l'Écologie au centre

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Élisabeth Borne à Matignon : Macron choisit la facilité
Trois semaines après sa réélection, Emmanuel Macron a décidé de nommer Élisabeth Borne comme première ministre. À défaut d’élan ou de signal politique, le chef de l’État a opté pour un profil loyal, technique et discret, dans la veine de son premier quinquennat.
par Dan Israel et Ilyes Ramdani
Journal — Terrorisme
Le manifeste du tueur de Buffalo précise la menace terroriste d’extrême droite
Payton Gendron, le terroriste d’extrême droite qui a tué dix personnes à Buffalo (États-Unis) le 14 mai, a publié un manifeste qui mérite d’être comparé avec celui de Brenton Tarrant, auteur néo-zélandais de l’attentat de Christchurch. En s’inscrivant dans une continuité historique du suprémacisme blanc meurtrier, il appelle aussi à le prolonger.
par Nicolas Lebourg
Journal
Ultradroite : nos enquêtes
En France, six projets d’attentats attribués à l’ultradroite ont été déjoués depuis 2017.  La professionnalisation de ces groupes, leur facilité à s’armer et les profils hétéroclites des activistes inquiètent les services de renseignements.
par La rédaction de Mediapart
Journal — Migrations
« On verra bien » : à la frontière polonaise, des réfugiées optent pour le retour en Ukraine
Depuis près d’un mois, des Ukrainiennes ayant trouvé refuge en Pologne choisissent de rentrer dans leur pays. Si chacune a ses raisons, toutes constatent que si le conflit s’installe dans la durée, leur ville d’origine semble désormais « plus sûre ».
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
La condescendance
Je vais vous parler de la condescendance. De celle qui vous fait penser que vous ne savez pas ce que vous voulez. De celle qui vous fait penser que vous savez moins que les autres ce que vous ressentez. De celle qui veut nier votre volonté et qui vous dit de vous calmer et que « ça va bien s'passer » (comme le disait M. Darmanin à la journaliste Apolline de Malherbe le 8 février 2022).
par La Plume de Simone
Billet de blog
Procès Amber Heard - Johnny Depp : l'empire des hommes contre-attaque
Cette affaire délaissée par les médias généralistes en dit pourtant beaucoup sur la bataille culturelle qui se joue autour de #metoo.
par Préparez-vous pour la bagarre
Billet de blog
Picasso et la sorcière
[Rediffusion] Picasso, Dora Maar et la culture du viol
par Nina Innana
Billet de blog
Présenter le monde tel qu'il devrait être : contre la culture du viol
[Rediffusion] Dans les médias, au cinéma, sur les réseaux sociaux, dans les séries, de trop nombreuses voix continuent de romantiser et d'idéaliser les violences sexuelles. L'influence de ces contenus auprès des jeunes générations inquiète sur la meilleure
par daphne_rfd